GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    1 - De Gaulle-Adenauer, symboles de réconciliation

    Le 22 janvier 1963, le Général de Gaulle (d.) et le Chancelier Adenauer signaient le Traité de l'Elysée. AFP/Archives

    Cinquantenaire du Traité franco-allemand de l’Elysée.

    De Gaulle, le militaire président ; Adenauer, le civil chancelier. Le 22 janvier 1963, les dirigeants politiques français et ouest-allemand signaient à Paris le « Traité de l’Elysée », texte-manifeste de la réconciliation franco-allemande. A la faveur de la construction d’une Europe pacifiée, engagée dès le début des années 50.

    Ce traité allait constituer le point d’orgue d’une rencontre très personnelle entre les deux hommes, que rien ne semblait devoir rapprocher, sinon la nécessité de refuser ensemble les pressions soviétiques pour l’«unification» est-allemande de Berlin.

    En septembre 1958, Konrad Adenauer acceptait l’invitation de Charles de Gaulle sa résidence privée, à Colombey-Les-Deux-Eglises. Le chancelier allemand, qui restera d’ailleurs le seul dirigeant étranger jamais invité à passer une nuit à ‘La Boisserie’, allait réellement sympathiser avec le président français. Les deux hommes allaient dès lors, progressivement, incarner, le « couple » franco-allemand, cher à Paris, le « partenariat » privilégié, pour Bonn.

     

    Invitée : Hélène Miard-Delacroix, spécialiste de la Civilisation et de l’Histoire de l’Allemagne contemporaine, auteure de « 50 ans de Relations franco-allemandes », avec Reiner Marcowitz, Nouveau Monde Editions, 2013 ; « Le défi européen de 1963 à nos jours », Presses Universitaires du Septentrion, 2011.

    Extraits de : «Reims, 8 juillet 1962, une journée particulière», documentaire de Didier Deleskiewicz, coproduction France Télévision-Ere Production, 2012.

    Avec la participation de Christine Siebert, journaliste de Radio France Internationale.

    Prochaine émission

    Afrika Haus, en mémoire de la colonisation

    Afrika Haus, en mémoire de la colonisation
    À écouter ou réécouter, je vous propose une sélection de nos meilleures émissions jusqu'au début du mois de septembre 2019.Les Allemands l’ont oublié, et pourtant le gâteau africain s’est partagé à Berlin à la fin du XIXème siècle. Le chancelier Bismarck (…)
    • Spomeniks, les monuments de la discorde

      Spomeniks, les monuments de la discorde

      À écouter ou réécouter, je vous propose une sélection de nos meilleures émissions jusqu'au début du mois de septembre 2019.Bataille idéologique autour des « spomeniks », …

    • Sékou Touré, figure politique mythique

      Sékou Touré, figure politique mythique

      À écouter ou réécouter, je vous propose une sélection de nos meilleures émissions jusqu'au début du mois de septembre 2019.Le « non » de Sékou Touré à de Gaulle n’était …

    • Israël au pluriel (2/2)

      Israël au pluriel (2/2)

      À écouter ou réécouter, je vous propose une sélection de nos meilleures émissions jusqu'au début du mois de septembre 2019.Ils ou elles s’appellent Amal, Shlomo, Lucien, …

    • Israël au pluriel (1/2)

      Israël au pluriel (1/2)

      À écouter ou réécouter, je vous propose une sélection de nos meilleures émissions jusqu'au début du mois de septembre 2019.Ils s’appellent Segall, Shlomo, Lucien, Shimon …

    • Spéciale Africajarc. Afrique(s) en marche

      Spéciale Africajarc. Afrique(s) en marche

      Émission spéciale enregistrée au Festival Africajarc pour fêter les Afriques en marche avec le philosophe Souleymane Bachir Diagne pour son livre En quête d’Afrique (s) …

    • Les soldats oubliés de Guinée

      Les soldats oubliés de Guinée

      Ils ont été de tous les combats : Première Guerre mondiale, Deuxième Guerre mondiale, Indochine, Algérie... et pourtant, ils sont les soldats oubliés de la France et …

    • Du côté des femmes à Bamako

      Du côté des femmes à Bamako

      La Marche du monde s’est rendue à Bamako pour l’ouverture du musée, en mars 2019.La Marche du monde est au Mali pour l’ouverture du musée des femmes « Muso Kunda » initié …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.