Général Ibrahima Dahirou Dembélé, chef d'état-major général des armées maliennes - RFI

Expand Player
Play

À l'écoute Sessions d'information

 

  1. 04:57 TU Sessions d'information
  2. 05:00 TU Journal
  3. 05:15 TU Sessions d'information
  4. 05:30 TU Journal
  5. 05:40 TU Sessions d'information
  6. 05:50 TU Sessions d'information
  7. 06:00 TU Journal
  8. 06:15 TU Sessions d'information
  9. 06:30 TU Journal
  10. 06:43 TU Sessions d'information
  11. 07:00 TU Journal
  12. 07:10 TU Sessions d'information
  13. 07:30 TU Journal
  14. 07:40 TU Grand reportage
  15. 08:00 TU Journal
  16. 08:10 TU Appels sur l'actualité
  17. 08:30 TU Journal
  18. 08:40 TU Appels sur l'actualité
  19. 09:00 TU Journal
  20. 09:10 TU Priorité santé
  21. 09:30 TU Journal
  22. 09:33 TU Priorité santé
  23. 10:00 TU Journal
  24. 10:10 TU 7 milliards de voisins
  25. 10:30 TU Journal
  1. 04:30 TU Sessions d'information
  2. 05:00 TU Journal
  3. 05:15 TU Sessions d'information
  4. 05:30 TU Sessions d'information
  5. 06:00 TU Journal
  6. 06:15 TU Sessions d'information
  7. 06:30 TU Journal
  8. 06:43 TU Sessions d'information
  9. 07:00 TU Journal
  10. 07:10 TU Sessions d'information
  11. 07:30 TU Sessions d'information
  12. 08:00 TU Journal
  13. 08:10 TU Appels sur l'actualité
  14. 08:30 TU Journal
  15. 08:40 TU Appels sur l'actualité
  16. 09:00 TU Journal
  17. 09:10 TU Priorité santé
  18. 09:30 TU Journal
  19. 09:33 TU Priorité santé
  20. 10:00 TU Journal
  21. 10:10 TU 7 milliards de voisins
  22. 10:30 TU Journal
  23. 10:33 TU 7 milliards de voisins
  24. 11:00 TU Journal
  25. 11:15 TU Sessions d'information
fermer

Invité Afrique

Général Ibrahima Dahirou Dembélé, chef d'état-major général des armées maliennes

Christophe Boisbouvier
Général Ibrahima Dahirou Dembélé, chef d'état-major général des armées maliennes
 

« Notre objectif maintenant, c'est la libération totale des régions du nord du Mali. Si les appuis sont conséquents, la libération de Gao et Tombouctou ne nécessitera pas plus d'un mois ».

La reprise de Gao et Tombouctou d'ici un mois... C'est l'objectif que se donne le chef d'état-major général des armées maliennes.

Au lendemain de la reprise de Douentza et Diabaly, le général Ibrahima Dahirou Dembélé répond, depuis Bamako, aux questions de Christophe Boisbouvier.

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

RFI dernières éditions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.