Tieman Coulibaly, chef de la diplomatie malienne - RFI

Expand Player
Play

À l'écoute Journal

 

  1. 15:00 TU Journal
  2. 15:10 TU Radio foot internationale
  3. 15:30 TU Journal
  4. 15:33 TU Radio foot internationale
  5. 16:00 TU Journal
  6. 16:10 TU Sessions d'information
  7. 16:30 TU Journal
  8. 16:33 TU Sessions d'information
  9. 16:40 TU Accents d'Europe
  10. 17:00 TU Journal
  11. 17:10 TU Décryptage
  12. 17:30 TU Journal
  13. 17:33 TU Sessions d'information
  14. 17:40 TU Débat du jour
  15. 18:00 TU Journal
  16. 18:10 TU Grand reportage
  17. 18:30 TU Sessions d'information
  18. 19:00 TU Journal
  19. 19:10 TU La bande passante
  20. 19:30 TU Journal
  21. 19:40 TU La bande passante
  22. 20:00 TU Journal
  23. 20:10 TU Couleurs tropicales
  24. 20:30 TU Journal
  25. 20:33 TU Couleurs tropicales
  1. 15:00 TU Journal
  2. 15:10 TU Radio foot internationale
  3. 15:30 TU Journal
  4. 15:33 TU Radio foot internationale
  5. 16:00 TU Journal
  6. 16:10 TU Sessions d'information
  7. 16:30 TU Journal
  8. 16:33 TU Sessions d'information
  9. 16:40 TU Accents d'Europe
  10. 17:00 TU Journal
  11. 17:10 TU La bande passante
  12. 17:30 TU Journal
  13. 17:33 TU Sessions d'information
  14. 17:40 TU La bande passante
  15. 18:00 TU Journal
  16. 18:10 TU Grand reportage
  17. 18:30 TU Sessions d'information
  18. 19:00 TU Journal
  19. 19:10 TU Décryptage
  20. 19:30 TU Journal
  21. 19:40 TU Débat du jour
  22. 20:00 TU Journal
  23. 20:10 TU Couleurs tropicales
  24. 20:30 TU Journal
  25. 20:33 TU Couleurs tropicales
fermer

Invité Afrique

Tieman Coulibaly, chef de la diplomatie malienne

Christophe Boisbouvier
Tieman Coulibaly, chef de la diplomatie malienne
 

« Il ne nous a pas échappé que l’assistance de l’armée française est arrivée avec du matériel, des soldats bien entraînés et cela a galvanisé les troupes maliennes. En plus, la mobilisation rapide des soldats de la mission internationale au Mali (Misma), les Tchadiens et tous les autres, ont quand même créé une motivation supplémentaire… »

Le jour de la reprise de Gao, le président malien Dioncounda Traoré est parti à Addis-Abeba, en Éthiopie, où il a retrouvé son ministre des Affaires étrangères, Tieman Coulibaly, pour assister au vingtième sommet de l’Union africaine – qui s’ouvre ce matin – et à la conférence des donateurs pour le Mali, qui est prévue après-demain mardi. Le chef de la diplomatie malienne est notre invité ce dimanche 27 janvier. Il répond aux questions de l’un de nos envoyés spéciaux à Addis-Abeba, Christophe Boisbouvier.

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

RFI dernières éditions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.