Jacob Zuma, président sud-africain - RFI

 

  1. 14:33 TU Autour de la question
  2. 15:00 TU Journal
  3. 15:10 TU 7 milliards de voisins
  4. 15:30 TU Journal
  5. 15:33 TU 7 milliards de voisins
  6. 16:00 TU Journal
  7. 16:10 TU Priorité santé
  8. 16:30 TU Journal
  9. 16:33 TU Priorité santé
  10. 17:00 TU Journal
  11. 17:10 TU La bande passante
  12. 17:30 TU Journal
  13. 17:33 TU La bande passante
  14. 18:00 TU Journal
  15. 18:10 TU Sessions d'information
  16. 18:30 TU Sessions d'information
  17. 19:00 TU Journal
  18. 19:10 TU Grand reportage
  19. 19:30 TU Journal
  20. 19:40 TU Accents d'Europe
  21. 20:00 TU Journal
  22. 20:10 TU Couleurs tropicales
  23. 20:30 TU Journal
  24. 20:33 TU Couleurs tropicales
  25. 21:00 TU Journal
  1. 14:33 TU Autour de la question
  2. 15:00 TU Journal
  3. 15:10 TU 7 milliards de voisins
  4. 15:30 TU Journal
  5. 15:33 TU 7 milliards de voisins
  6. 16:00 TU Journal
  7. 16:10 TU Priorité santé
  8. 16:30 TU Journal
  9. 16:33 TU Priorité santé
  10. 17:00 TU Journal
  11. 17:10 TU La bande passante
  12. 17:30 TU Journal
  13. 17:33 TU La bande passante
  14. 18:00 TU Journal
  15. 18:10 TU Sessions d'information
  16. 18:30 TU Sessions d'information
  17. 19:00 TU Journal
  18. 19:10 TU Grand reportage
  19. 19:30 TU Journal
  20. 19:40 TU Accents d'Europe
  21. 20:00 TU Journal
  22. 20:10 TU Couleurs tropicales
  23. 20:30 TU Journal
  24. 20:33 TU Couleurs tropicales
  25. 21:00 TU Journal
Urgent

Le vol AH5017 avait disparu des écrans radar aux alentours de 1h50 heure locale, jeudi, alors qu’il survolait le nord du Mali.

Dernières infos

fermer

Invité Afrique

Jacob Zuma, président sud-africain

Nicolas Champeaux
Jacob Zuma, président sud-africain
 

« La situation au Mali est très préoccupante. Il est important d’envisager la situation dans ce pays comme une conséquence de la façon dont le problème libyen a été traité. L’Union africaine avait adopté une feuille de route pour la Libye ; Mouammar Kadhafi lui-même était d’accord, mais des gens plus importants, ceux qui ont le pouvoir avaient décidé de chasser Kadhafi. Seulement, une fois qu’il a été chassé, il n’y avait plus de dirigeant pour contrôler des groupes qui avaient différentes ambitions dans un pays truffé d’armes… »

Jacob Zuma n’avait jamais accordé d’interview à RFI. Homme politique poids lourd du continent, le président sud-africain a rencontré l’un de nos envoyés à Addis-Abeba, à l’issue du vingtième sommet de l’Union africaine (UA). Il est l’invité de Nicolas Champeaux.

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

RFI dernières éditions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.