L’archivage numérique sur l’ADN - RFI

 

  1. 21:33 TU Radio foot internationale
  2. 22:00 TU Sessions d'information
  3. 22:30 TU Sessions d'information
  4. 23:00 TU Journal
  5. 23:10 TU Autour de la question
  6. 23:30 TU Journal
  7. 23:33 TU Autour de la question
  8. 21:33 TU Danse des mots
  9. 22:00 TU Sessions d'information
  10. 22:30 TU Sessions d'information
  11. 23:00 TU Journal
  12. 23:10 TU Autour de la question
  13. 23:30 TU Journal
  1. 21:33 TU Radio foot internationale
  2. 22:00 TU Sessions d'information
  3. 22:30 TU Sessions d'information
  4. 23:00 TU Journal
  5. 23:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  6. 23:30 TU Journal
fermer

Nouvelles Technologies

L’archivage numérique sur l’ADN

Dominique Desaunay
L’archivage numérique sur l’ADN
 

Le monde numérique est atteint « d’infobésité » avec un trop plein de données à stocker. Des chercheurs européens ont démontré qu’il est possible d’utiliser de l'ADN synthétique pour archiver des textes, des images ou des sons numérisés et, contrairement aux disques durs, l’archivage sur le biologique se conserve pendant plusieurs dizaines de milliers d'années.

RFI dernières éditions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.