1. Arnaques et escroqueries sur Internet - RFI

 

  1. 06:00 TU Journal
  2. 06:15 TU Sessions d'information
  3. 06:30 TU Journal
  4. 06:43 TU Sessions d'information
  5. 07:00 TU Journal
  6. 07:10 TU Religions du monde
  7. 07:30 TU Journal
  8. 07:33 TU Religions du monde
  9. 08:00 TU Journal
  10. 08:10 TU La marche du monde
  11. 08:30 TU Journal
  12. 08:33 TU La marche du monde
  13. 09:00 TU Journal
  14. 09:10 TU C'EST PAS DU VENT D 1
  15. 09:30 TU Journal
  16. 09:33 TU C'EST PAS DU VENT D 2
  17. 10:00 TU Journal
  18. 10:10 TU Internationales
  19. 10:30 TU Journal
  20. 10:32 TU Internationales
  21. 11:00 TU Journal
  22. 11:10 TU Sessions d'information
  23. 11:30 TU Journal
  24. 11:33 TU Sessions d'information
  25. 11:40 TU Littérature sans frontières
  1. 06:00 TU Journal
  2. 06:15 TU Sessions d'information
  3. 06:30 TU Journal
  4. 06:43 TU Sessions d'information
  5. 07:00 TU Journal
  6. 07:10 TU Sessions d'information
  7. 07:30 TU Sessions d'information
  8. 08:00 TU Journal
  9. 08:10 TU Le débat africain
  10. 08:30 TU Journal
  11. 08:40 TU Le débat africain
  12. 09:00 TU Journal
  13. 09:10 TU Religions du monde
  14. 09:30 TU Journal
  15. 09:33 TU Religions du monde
  16. 10:00 TU Journal
  17. 10:10 TU Internationales
  18. 10:30 TU Journal
  19. 10:32 TU Internationales
  20. 11:00 TU Journal
  21. 11:10 TU C'EST PAS DU VENT D 1
  22. 11:30 TU Journal
  23. 11:33 TU C'EST PAS DU VENT D 2
  24. 12:00 TU Journal
  25. 12:10 TU Mémoire d'un continent
fermer

7 milliards de voisins

1. Arnaques et escroqueries sur Internet

Emmanuelle Bastide
1. Arnaques et escroqueries sur Internet
 

Chaque année, des centaines de personnes sont victimes d’escroqueries sur Internet. Ces arnaques dites « à la Nigériane » sont très souvent perpétrées par ceux qu'on appelle les « brouteurs », escrocs d’Abidjan, qui depuis les cybercafés de la capitale ivoirienne fomentent de gigantesques arnaques. Comment fonctionnent ces arnaques ? Comment s’en prémunir ?

- Valérie Maldonado, chef de l’office cyber de la Direction centrale de la Police Judiciaire (OCLCTIC : Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication. )

- Nicolas Godefroy, responsable juridique de l’UFC Que choisir.

- Stéphane Konan, directeur de l'Informatique et des traces technologiques (émanant du gouvernement ivoirien).

Pour signaler une arnaque en France, RDV sur ce site. 

RFI dernières éditions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.