GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    L’Association Nationale des Sourds et Malentendants du Niger

    Devant l’école pour sourds et malentendants de Niamey, quartier Couronne Nord. © Association pour sourds et malentendants, Niamey

    L’Association Nationale des Sourds du Niger a été créée en avril 1979. Elle compte aujourd’hui 8 sections, 36 sous sections et 16 000 membres. Ils se désignent eux-mêmes par trois lettres PSM. PSM pour personnes sourdes et ou malentendantes. A Niamey, l’organisation qui appuie ces PSM, c’est l’ONG CBM. C’est cette association qui a initié d’un programme de trois ans appelé «Pour un accès et un maintien dans l’emploi des personnes sourdes et/ou malentendantes en Afrique de l’Ouest.» Ce projet couvre sept zones au Togo, au Niger et au Burkina Faso. Il s’agit d’assurer aux personnes sourdes et/ou malentendantes des zones d’intervention ciblées, un enseignement et une formation technique et professionnelle favorisant leur insertion socio-économique. Fort d’un financement de l’Union Européenne et de CBM, les domaines de formation des PSM couvrent la couture, la coiffure, le tricotage, la menuiserie métallique et l’électricité.

    Invités :  

    - Soumana Zamo, représentant pays de CBM au Niger
    - Mahaman Mahaman Rabiou, chef du projet EFTP
    - Alhassane Youmah, président de l’Association Nationale des Sourds du Niger
    - Félix Titouansan, directeur général adjoint de la menuiserie Goldstar manufacturing
    - Mohamed Kassim, couturier dans le quartier Arobanda
    - Adoum Daba, couturier au carrefour Soni
    - Mamane Fatima, enseignante à l’école pour sourds de Niamey.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.