Kenya : les vautours politiques - RFI

Expand Player
Play

À l'écoute Journal

 

  1. 03:00 TU Journal
  2. 03:15 TU Sessions d'information
  3. 03:30 TU Journal
  4. 03:33 TU Sessions d'information
  5. 03:40 TU Accents d'Europe
  6. 04:00 TU Journal
  7. 04:15 TU Sessions d'information
  8. 04:30 TU Journal
  9. 04:33 TU Sessions d'information
  10. 04:37 TU Grand reportage
  11. 04:57 TU Sessions d'information
  12. 05:00 TU Journal
  13. 05:15 TU Sessions d'information
  14. 05:30 TU Journal
  15. 05:40 TU Sessions d'information
  16. 05:50 TU Sessions d'information
  17. 06:00 TU Journal
  18. 06:15 TU Sessions d'information
  19. 06:30 TU Journal
  20. 06:43 TU Sessions d'information
  21. 07:00 TU Journal
  22. 07:10 TU Sessions d'information
  23. 07:30 TU Journal
  24. 07:40 TU Grand reportage
  25. 08:00 TU Journal
  1. 03:00 TU Journal
  2. 03:15 TU Sessions d'information
  3. 03:30 TU Sessions d'information
  4. 04:00 TU Journal
  5. 04:15 TU Sessions d'information
  6. 04:30 TU Sessions d'information
  7. 05:00 TU Journal
  8. 05:15 TU Sessions d'information
  9. 05:30 TU Sessions d'information
  10. 06:00 TU Journal
  11. 06:15 TU Sessions d'information
  12. 06:30 TU Journal
  13. 06:43 TU Sessions d'information
  14. 07:00 TU Journal
  15. 07:10 TU Sessions d'information
  16. 07:30 TU Sessions d'information
  17. 08:00 TU Journal
  18. 08:10 TU Appels sur l'actualité
  19. 08:30 TU Journal
  20. 08:40 TU Appels sur l'actualité
  21. 09:00 TU Journal
  22. 09:10 TU Priorité santé
  23. 09:30 TU Journal
  24. 09:33 TU Priorité santé
  25. 10:00 TU Journal
fermer

Reportage Afrique

Kenya : les vautours politiques

Stéphanie Braquehais
Kenya : les vautours politiques
 

Au Kenya, une plateforme de jeunes talents - journalistes, tagueurs, photographes - tente de changer le paysage médiatique en insufflant plus de contestation à travers différents projets. Au départ, un jeune photographe kényan a l’idée de couvrir les murs du centre-ville de graffitis, mais pas n’importe lesquels, de très talentueux graffitis caricaturant les élites politiques en vautours.
Récemment, un site internet a été créé ; appelé Mavulture - vautours en swahili - il publie de longs articles d'investigation sur la classe politique et économique kényane. Ce qui ne plaît pas à tout le monde, notamment en période électorale.

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

RFI dernières éditions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.