GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 24 Mars
Samedi 25 Mars
Dimanche 26 Mars
Lundi 27 Mars
Aujourd'hui
Mercredi 29 Mars
Jeudi 30 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Australie: le Queensland sous les pluies torrentielles et les vents violents du cyclone Debbie
    • Afrique du Sud: décès d'Ahmed Kathrada, vétéran de la lutte anti-apartheid (fondation)

    Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate

    Frédéric Rivière.

    « Moi, ce dont je peux témoigner, c’est qu’à 16h30 il n’y avait pas de débordement, ni d’extrémistes, etc. (…) Je pense que quand monsieur Manuel Valls parle de maîtrise, c’est qu’il estime que les CRS ont exécuté les ordres qu’il avait donné de façon fidèle. Et c’est justement la raison pour laquelle je demande la démission du ministre de l’Intérieur… »

    Hier, dimanche, Christine Boutin, la présidente du Parti chrétien-démocrate était dans la manifestation des opposants au mariage et à l’adoption par les couples homosexuels à Paris. En raison des incidents qui ont eu lieu avec les forces de l’ordre, dans la soirée, elle a réclamé la démission du ministre de l’Intérieur. Est-ce que ces incidents sont imputables aux seules forces de police ? Pour y répondre, Christine Boutin est l’invitée de Frédéric Rivière et répond à ses questions.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.