GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Bangladesh : BRAC, la plus grande ONG du monde

    Par
    Dans la «cabane des naissances», située en pleine coeur du grand bidonville de Korail, à Dacca. Une auxiliaire obstétricienne de BRAC donne les derniers conseils à ces femmes enceintes du quartier, qui vont accoucher ici dans quelques jours. Luc Santi

    Son nom est relativement inconnu et pourtant, elle est la plus grande ONG du monde. BRAC emploie plus de 120 000 employés, dans 11 pays d'Afrique ou d'Asie et elle est par exemple l'une des ONG plus présentes sur le terrain en Afghanistan. Mais la grande différence avec des autres ONG de cette taille, c'est qu'elle n'est pas occidentale. BRAC est née et elle est basée au Bangladesh, où cette organisation est devenue un Etat dans l'Etat. Depuis 40 ans, BRAC a ainsi offert une éducation primaire à près de 5 millions d'enfants bangladais ou fait chuter la mortalité maternelle en ouvrant des centres d'accouchement dans les bidonvilles.


    Sur le même sujet

    • Bangladesh

      BRAC, l'ONG du Bangladesh aussi puissante qu'un État

      En savoir plus

    • Santé

      Santé: l'Unicef et l'OMS lancent un plan de lutte contre la pneumonie et la diarrhée

      En savoir plus

    • Priorité santé

      1. La mortalité infantile au Bangladesh (rediffusion)

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Pakistan: les mesures d’austérité du gouvernement touchent les plus défavorisés

    Pakistan: les mesures d’austérité du gouvernement touchent les plus défavorisés
    Au Pakistan, la roupie poursuit sa dévaluation. La devise pakistanaise a chuté de plus de 30% depuis le début de l’année. 157 roupies sont nécessaires pour obtenir 1 dollar. Les réserves de l’État sont à sec. Le FMI a consenti un prêt au pays qui devrait (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.