GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 13 Août
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Aujourd'hui
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Pouria Amirshahi, député PS de la 9e circonscription des Français établis hors de France

    Pouria Amirshahi dans les studios de RFI. RFI

    « … Vous connaissez beaucoup de Chinois qui se disent : “Tiens, je vais apprendre l’anglais, je vais en France” ? Cela n’existe pas. Quelqu’un qui veut aller faire ses études en France, c’est d’abord parce que, il est soit préparé à la langue française parce qu’il l’a apprise, soit parce qu’il veut l’apprendre. D’ailleurs, c’est le cas de tous ces étudiants qui viennent et qui sont nombreux. On peut dire que la France n’a pas à se plaindre, on est quatrième ou cinquième dans le monde, c’est-à-dire qu’on attire du monde… »

    L'Assemblée nationale entame l’examen du projet de loi sur l’enseignement supérieur, qui prévoit d’introduire des cours en anglais dans les universités françaises. Pouria Amirshahi, est l’un des opposants les plus virulents à cette disposition et avant de nous expliquer pourquoi, rappelons qu’il s’agit donc de permettre aux universités qui le souhaiteraient de donner leur enseignement en anglais. Il ne s’agit pas de cours d’anglais, mais de cours en anglais dans les filières qu’elles choisiraient. Est-ce que la France n’est pas en effet aujourd’hui moins attirante pour les étudiants étrangers, tant qu’elle ne propose pas ce service ? Pour répondre à ces questions, Pouria Amirshahi, le député PS de la 9e circonscription des Français établis hors de France (Maghreb, Afrique de l’Ouest), est l’invité de Frédéric Rivière.


    Sur le même sujet

    • France / Enseignement

      France: un projet de loi sur l’enseignement en anglais dans les universités fait débat

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.