GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 20 Septembre
Jeudi 21 Septembre
Vendredi 22 Septembre
Samedi 23 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 25 Septembre
Mardi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Syrie: un général russe tué lors d'un bombardement du groupe EI près de Deir Ezzor (agences)
    • Sénégal: le nouveau khalife des Tidjanes, Serigne Mbaye Sy Mansour, remplace le khalife Al Amine décédé vendredi
    • Irak/Kurdistan: Bagdad demande aux pays de ne traiter qu'avec lui pour l'achat de pétrole (médias d'Etat)
    • France/Sénatoriales: la majorité de droite confortée lors du scrutin de ce dimanche (Gérard Larcher/président sortant du Sénat)
    • Législatives en Allemagne: les sociaux-démocrates du SPD excluent une grande coalition avec Merkel (officiel)
    • Législatives en Allemagne: la CDU-CSU de Merkel à 32,5%, le SPD à 20%, l’AfD à 13,5% (estimations télévision publique)
    • Législatives en Allemagne: score historique de la droite nationaliste à 13,5% (estimations TV publiques)
    • Le secrétaire national du PCF Pierre Laurent réélu sénateur de Paris (officiel)

    En Ethiopie, un loup et des hommes

    Il y a une vingtaine d’années, on a découvert qu’il existait un loup en Afrique, plus précisément sur les hauts plateaux éthiopiens. Mais, on s’est aussi vite rendu compte que celui, que l’on prenait jusqu’alors pour un chacal, était en voie d’extinction. Canidé le plus rare du monde, carnivore le plus rare d’Afrique, il n’en reste que quelques centaines ; et en 2003, l’Union internationale pour la conservation de la nature a donc placé le loup d’Ethiopie sur la liste des animaux en grand danger. 10 ans plus tard, la population est restée stable, autour de 500 spécimens, mais malgré les efforts, une épidémie de rage peut toujours décimer plusieurs meutes d’un coup : encore en 2008, 70 loups sont morts en quelques semaines. Or, protéger le seul loup d’Afrique, c’est protéger tout un équilibre environnemental fragile, et donc les humains qui vivent aux alentours.

    Prochaine émission

    Rohingyas: l'exode sans fin vers le Bangladesh

    Rohingyas: l'exode sans fin vers le Bangladesh
    Il y a un mois, le 25 août 2017, l'armée birmane entame une répression inédite de la minorité musulmane des Rohingyas, dans l'Etat du nord-ouest du pays, appelé Arakan. Les militaires affirment riposter (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.