Le champ communautaire de l'école de Keur Mandongo au Sénégal - RFI

Expand Player
Play

À l'écoute Journal

 

  1. 19:00 TU Journal
  2. 19:10 TU La bande passante
  3. 19:30 TU Journal
  4. 19:40 TU La bande passante
  5. 20:00 TU Journal
  6. 20:10 TU Couleurs tropicales
  7. 20:30 TU Journal
  8. 20:33 TU Couleurs tropicales
  9. 21:00 TU Journal
  10. 21:10 TU Accents d'Europe
  11. 21:30 TU Journal
  12. 21:33 TU Danse des mots
  13. 22:00 TU Sessions d'information
  14. 22:30 TU Sessions d'information
  15. 23:00 TU Journal
  16. 23:10 TU Autour de la question
  17. 23:30 TU Journal
  18. 23:33 TU Autour de la question
  19. 19:00 TU Journal
  20. 19:10 TU La bande passante
  21. 19:30 TU Journal
  22. 19:40 TU La bande passante
  23. 20:00 TU Journal
  24. 20:10 TU Couleurs tropicales
  25. 20:30 TU Journal
  1. 18:30 TU Sessions d'information
  2. 19:00 TU Journal
  3. 19:10 TU Décryptage
  4. 19:30 TU Journal
  5. 19:40 TU Débat du jour
  6. 20:00 TU Journal
  7. 20:10 TU Couleurs tropicales
  8. 20:30 TU Journal
  9. 20:33 TU Couleurs tropicales
  10. 21:00 TU Journal
  11. 21:10 TU Radio foot internationale
  12. 21:30 TU Journal
  13. 21:33 TU Radio foot internationale
  14. 22:00 TU Sessions d'information
  15. 22:30 TU Sessions d'information
  16. 23:00 TU Journal
  17. 23:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  18. 23:30 TU Journal
fermer

Chronique Agriculture et Pêche

Le champ communautaire de l'école de Keur Mandongo au Sénégal

Sayouba Traoré
Le champ communautaire de l'école de Keur Mandongo au Sénégal
 
Sayouba Traoré.

Keur Mandongo est à une cinquantaine de kilomètres de Kaolack au Sénégal. L’école élémentaire de ce village fait partie des 3 050 établissements dont la cantine scolaire bénéficie de l’appui du Programme alimentaire mondial. Il faut d’abord imaginer la situation d’une école sans cantine. Les enfants font des trajets de 4 à 5 kilomètres à pied pour venir. A midi, soit ils font l’aller et retour pour déjeuner à la maison, soit ils restent en classe le ventre vide. A terme, il y a échec scolaire ou même abandon de la scolarité. Pour faire face, le Pam fournit à ces établissements des céréales, des légumineuses, de l’huile et du sel iodé. Dans le prolongement de cette action, le PAM assiste les villages qui veulent créer un jardin communautaire pour alimenter la cantine de leur école. C’est le cas de l’école élémentaire de Keur Mandongo.

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

RFI dernières éditions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.