GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Aujourd'hui
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Le plus grand conteneur du monde est français

    Le «Jules Vernes», plus grand porte-conteneur au monde, a été inauguré par le président français François Hollande, le 3 juin 2013. AFP PHOTO / Gérard Julien

    Le plus grand porte-conteneur au monde, le Jules Verne, a été inauguré mardi 4 juin par le président de la République François Hollande à Marseille. Ce bateau est le navire amiral de la CMA CGM, le numéro trois mondial du transport par conteneur.

    La dernière fois qu’un chef d’État a inauguré un bateau commercial, c’était en 1962, pour le France. Un paquebot au funeste destin, mais qui à l'époque de sa mise à l'eau était un fleuron de la construction navale et du luxe à la française.

    Alors de quoi le Jules Verne est-il le nom ? Pas tellement du made in France cher à notre ministre du redressement productif puisqu'il sort des chantiers … sud-coréens ! Le Jules Verne, avec les 16 000 boîtes empilées à son bord, un record absolu, est surtout la déclinaison bleu blanc rouge de la mondialisation. Car l'invention du container dans les années 50 et de son corollaire le porte container a fait exploser le volume du commerce mondial.

    De l'usine au magasin, les produits sont conditionnés dans cette boite transportée par camion puis par bateau. Les opérations de chargement sont ainsi facilitées et écourtées. Un navire passait auparavant la moitié de son temps à quai, aujourd'hui ce n'est plus que 10%. 90% des marchandises échangées à travers le monde naviguent aujourd'hui sur ces bateaux.

    Le Jules Verne en est la version la plus aboutie

    Mais plus pour très longtemps. Le danois Maersk, le numéro un mondial du transport maritime, mettra prochainement en service un bateau encore plus gros, pouvant transporter cette fois 18 000 conteneurs. Les transporteurs se livrent à une course au gigantisme pour réduire leurs coûts. Ils doublent les capacités de transport de ces mastodontes des mers tous les dix ans.

    Mais quand la crise pointe son nez, les armateurs prennent le bouillon. C'est ce qui est arrivé à CMA CGM, la compagnie de Jacques Saadé qui a commandé le Jules Verne en 2008, en pleine tourmente financière. Aujourd'hui, la barre a été redressée, et la France peut s'enorgueillir d'avoir dans ses eaux ce navire amiral du numéro trois du transport mondial par container.

    CMA CGM, un acteur important de la vie économique de Marseille

    CMA CGM est le premier employeur de la cité phocéenne où il a été fondé il y a 35 ans. Le port était alors le deuxième d'Europe. Il n'est plus que le numéro 5. La fameuse route French Asia Line de CMA CGM qui relie la Chine à l'Europe du Nord en desservant 17 villes ne passe d'ailleurs pas par Marseille. Le Jules Verne affecté à cette ligne a été dévié de sa route pour les besoins de l'inauguration.

    L'armateur néanmoins continue à croire en Marseille où il vient de construire une tour pour son siège social. Quant au port, longtemps miné par les conflits sociaux, il est en train de faire sa mue. Avec la réforme menée l'année dernière il compte bien regagner des parts de marché. Un pari que la ville se doit de gagner pour assurer son développement.

     

    En bref dans l'actualité économique :

    Un nouveau coup de semonce pour la France, en provenance du FMI


    Dans son évaluation annuelle, le fonds monétaire international révise à la baisse sa prévision pour 2013, la richesse nationale reculera de 0,2%. Comme la commission de Bruxelles, les institutions de Washington recommandent au gouvernement de maintenir « l'élan » des réformes structurelles pour lever les « fortes rigidités » qui freinent l'activité et bien sûr, continuer à réduire les dépenses publiques.

    Carton jaune pour Arcelor Mittal, le groupe sidérurgique lui aussi pratique l'optimisation fiscale

    C'est ce que révèle le site Mediapart. Le groupe a transféré son centre financier dans la zone franche de Dubaï, où aucun impôt n'est prélevé. C’est à partir de ce centre qu’est organisé le financement du groupe, à l'abri des regards inquisiteurs des percepteurs.


    Sur le même sujet

    • Aujourd'hui l'économie

      La France au pied du mur… des réformes

      En savoir plus

    • Aujourd'hui l'économie

      Le cinéma français, un succès exceptionnel à la recherche d’un nouveau modèle

      En savoir plus

    • Aujourd'hui l'économie

      La France en récession, la faute aux autres selon les Français

      En savoir plus

    • Aujourd'hui l'économie

      La France, nouvel homme malade de l'Europe ?

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Crise à Hong Kong: l'attractivité économique en jeu

    Crise à Hong Kong: l'attractivité économique en jeu
    Mobilisation massive, ce dimanche, à Hong Kong. Malgré la suspension du projet de loi sur les extraditions vers la Chine, près de deux millions de personnes ont défilé dans la ville, selon les organisateurs. Les autorités ont évoqué un chiffre en dessous (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.