Egypte : les chiites vivent la peur au ventre - RFI

 

  1. 12:10 TU Sessions d'information
  2. 12:30 TU Journal
  3. 12:33 TU Sessions d'information
  4. 12:40 TU Littérature sans frontières
  5. 13:00 TU Journal
  6. 13:10 TU LA DANSE DES MOTS 2
  7. 13:30 TU Journal
  8. 13:33 TU Le coq chante
  9. 14:00 TU Journal
  10. 14:10 TU EN SOL MAJEUR 1D
  11. 14:30 TU Journal
  12. 14:33 TU EN SOL MAJEUR 2D
  13. 15:00 TU Journal
  14. 15:10 TU Mémoire d'un continent
  15. 15:30 TU Journal
  16. 15:33 TU L'épopée des musiques noires
  17. 16:00 TU Journal
  18. 16:10 TU Idées
  19. 16:30 TU Journal
  20. 16:33 TU Idées
  21. 17:00 TU Journal
  22. 17:10 TU Carrefour de l'Europe
  23. 17:30 TU Journal
  24. 17:33 TU Carrefour de l'Europe
  25. 18:00 TU Journal
  1. 12:10 TU Mémoire d'un continent
  2. 12:30 TU Sessions d'information
  3. 13:00 TU Journal
  4. 13:10 TU Littérature sans frontières
  5. 13:30 TU Journal
  6. 13:33 TU Le coq chante
  7. 14:00 TU Journal
  8. 14:10 TU Musiques du monde
  9. 14:30 TU Journal
  10. 14:33 TU Musiques du monde
  11. 15:00 TU Journal
  12. 15:10 TU Musiques du monde
  13. 15:30 TU Journal
  14. 15:33 TU Musiques du monde
  15. 16:00 TU Journal
  16. 16:10 TU Idées
  17. 16:30 TU Journal
  18. 16:33 TU Idées
  19. 17:00 TU Journal
  20. 17:10 TU Carrefour de l'Europe
  21. 17:30 TU Journal
  22. 17:33 TU Carrefour de l'Europe
  23. 18:00 TU Journal
  24. 18:10 TU GEOPOLITIQUE D 1
  25. 18:30 TU Journal
Urgent

La Cour constitutionnelle suprême d'Egypte a annulé aujourd'hui un article de la loi électorale devant régir les prochaines législatives. Cela pourrait repousser la tenue du scrutin de mars-avril, dernière étape de la transition politique annoncée par l'armée.

fermer

Reportage International

Egypte : les chiites vivent la peur au ventre

Egypte : les chiites vivent la peur au ventre
 

Zawyet Abou Mossalem. Un village de vingt mille habitants à une trentaine de kilomètres au sud du Caire et que presque personne ne connaissait avant dimanche. Avant que quatre personnes ne soient sauvagement lynchées par les habitants du village, sous prétexte qu’ils se livraient à des festivités chiites. La maison où étaient réunis les chiites a été attaquée par pratiquement tout le village, sous les yeux d’une police impuissante.

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. ...
  5. suivant >
  6. dernier >
Les émissions
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.