GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Novembre
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Israël: les sirènes d'alarme activées à Tel-Aviv suite à une frappe tuant un commandant palestinien à Gaza (armée)

    Brésil : Altamira, la ville-champignon du Barrage de Belo Monte

    Manifestation d'Indiens contre le barrage de Belo Monte. Reuters

    Au cœur de l’Amazonie brésilienne, Belo Monte sera bientôt le troisième plus grand barrage au monde. Son chantier, pharaonique, emploie plus de 15.000 ouvriers, qui y travaillent 24h/24. Bientôt 500 km2 de forêt amazonienne seront inondés. Et quelques 16.000 personnes expulsées, en grande majorité des indigènes.

    La polémique que suscite ce gigantesque barrage est à la hauteur de son coût : près de 9 milliards d’euros. Depuis des mois, les associations de protection de l’environnement et des indigènes qui vivent sur la zone prochainement inondée sont mobilisés. Mais, le chantier avance, inexorablement. Et non loin, la ville d’Altamira ne cesse de croître. De 50.000 habitants, il y a quelques années, elle abrite aujourd’hui plus de 160.000 personnes. Rien ou presque n’a été prévu pour faire face à l’afflux de travailleurs et d’émigrés. Le trafic de drogue, les meurtres et la prostitution ont explosé.
    (Rediffusion du 16 mai 2013).
     

    Pour en savoir plus :

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.