Samy Ghorbal, essayiste franco-tunisien - RFI

Expand Player
Play

À l'écoute Sessions d'information

 

  1. 18:30 TU Sessions d'information
  2. 19:00 TU Journal
  3. 19:10 TU La bande passante
  4. 19:30 TU Journal
  5. 19:40 TU La bande passante
  6. 20:00 TU Journal
  7. 20:10 TU Couleurs tropicales
  8. 20:30 TU Journal
  9. 20:33 TU Couleurs tropicales
  10. 21:00 TU Journal
  11. 21:10 TU Accents d'Europe
  12. 21:30 TU Journal
  13. 21:33 TU Danse des mots
  14. 22:00 TU Sessions d'information
  15. 22:30 TU Sessions d'information
  16. 23:00 TU Journal
  17. 23:10 TU Autour de la question
  18. 23:30 TU Journal
  19. 23:33 TU Autour de la question
  20. 18:30 TU Sessions d'information
  21. 19:00 TU Journal
  22. 19:10 TU La bande passante
  23. 19:30 TU Journal
  24. 19:40 TU La bande passante
  25. 20:00 TU Journal
  1. 18:30 TU Sessions d'information
  2. 19:00 TU Journal
  3. 19:10 TU Décryptage
  4. 19:30 TU Journal
  5. 19:40 TU Débat du jour
  6. 20:00 TU Journal
  7. 20:10 TU Couleurs tropicales
  8. 20:30 TU Journal
  9. 20:33 TU Couleurs tropicales
  10. 21:00 TU Journal
  11. 21:10 TU Radio foot internationale
  12. 21:30 TU Journal
  13. 21:33 TU Radio foot internationale
  14. 22:00 TU Sessions d'information
  15. 22:30 TU Sessions d'information
  16. 23:00 TU Journal
  17. 23:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  18. 23:30 TU Journal
fermer

Invité Afrique

Samy Ghorbal, essayiste franco-tunisien

Christophe Boisbouvier
Samy Ghorbal, essayiste franco-tunisien
 

« Si on fait abstraction des Etats-Unis, il y a deux zones qui résistent fortement [à l'abolition de la peine de mort]. C’est l’Asie, d’une manière générale avec évidemment la Chine, mais aussi l’Inde qui a repris les exécutions récemment, alors qu’elles avaient été suspendues pendant une quinzaine ou une vingtaine d’années. Et l’autre zone, c’est évidemment le monde arabo-musulman… »

Le syndrome de Siliana - Pourquoi faut-il abolir la peine de mort en Tunisie ?.... C’est le titre du livre-enquête publié par les éditions Cérès sur un pays, la Tunisie, qui a fait sa révolution démocratique, mais où les tribunaux continuent de condamner à mort.

Samy Ghorbal est l’un des quatre auteurs de cette enquête. L’essayiste franco-tunisien répond aux questions de Christophe Boisbouvier.
Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

RFI dernières éditions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.