Samy Ghorbal, essayiste franco-tunisien - RFI

 

  1. 11:33 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  2. 12:00 TU Journal
  3. 12:10 TU Sessions d'information
  4. 12:30 TU Journal
  5. 12:33 TU Sessions d'information
  6. 12:40 TU Orient hebdo
  7. 13:00 TU Journal
  8. 13:10 TU LA DANSE DES MOTS 1
  9. 13:30 TU Journal
  10. 13:33 TU L'épopée des musiques noires
  11. 14:00 TU Journal
  12. 14:10 TU EN SOL MAJEUR 1S
  13. 14:30 TU Journal
  14. 14:33 TU EN SOL MAJEUR 2S
  15. 15:00 TU Journal
  16. 15:10 TU Si loin si proche
  17. 15:30 TU Journal
  18. 15:33 TU Si loin si proche
  19. 16:00 TU Journal
  20. 16:10 TU Tous les cinémas du monde
  21. 16:30 TU Journal
  22. 16:33 TU Tous les cinémas du monde
  23. 17:00 TU Journal
  24. 17:10 TU Sessions d'information
  25. 17:30 TU Journal
  1. 11:33 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  2. 12:00 TU Journal
  3. 12:10 TU Afrique presse
  4. 12:30 TU Sessions d'information
  5. 13:00 TU Journal
  6. 13:10 TU La marche du monde
  7. 13:30 TU Journal
  8. 13:33 TU La marche du monde
  9. 14:00 TU Journal
  10. 14:10 TU Atelier des médias
  11. 14:30 TU Journal
  12. 14:33 TU Atelier des médias
  13. 15:00 TU Journal
  14. 15:10 TU Tous les cinémas du monde
  15. 15:30 TU Journal
  16. 15:33 TU Tous les cinémas du monde
  17. 16:00 TU Journal
  18. 16:10 TU Si loin si proche
  19. 16:30 TU Journal
  20. 16:33 TU Si loin si proche
  21. 17:00 TU Journal
  22. 17:10 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  23. 17:30 TU Journal
  24. 17:33 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  25. 18:00 TU Journal
Urgent

Contactée par RFI, Chantal Compaoré était surprise que les médias soient informés du lieu de leur refuge. Après un conciliabule, l'ancienne première dame confirme: «Le président et moi sommes bien à Yamoussoukro». «Tout va bien», poursuit-elle, avant d'ajouter que Blaise Compaoré et elle-même ne souhaitaient pas faire de commentaire «pour le moment».

Dernières infos

fermer

Invité Afrique

Samy Ghorbal, essayiste franco-tunisien

Samy Ghorbal, essayiste franco-tunisien
 

« Si on fait abstraction des Etats-Unis, il y a deux zones qui résistent fortement [à l'abolition de la peine de mort]. C’est l’Asie, d’une manière générale avec évidemment la Chine, mais aussi l’Inde qui a repris les exécutions récemment, alors qu’elles avaient été suspendues pendant une quinzaine ou une vingtaine d’années. Et l’autre zone, c’est évidemment le monde arabo-musulman… »

Le syndrome de Siliana - Pourquoi faut-il abolir la peine de mort en Tunisie ?.... C’est le titre du livre-enquête publié par les éditions Cérès sur un pays, la Tunisie, qui a fait sa révolution démocratique, mais où les tribunaux continuent de condamner à mort.

Samy Ghorbal est l’un des quatre auteurs de cette enquête. L’essayiste franco-tunisien répond aux questions de Christophe Boisbouvier.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. ...
  5. suivant >
  6. dernier >

Les émissions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.