GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 1 Décembre
Vendredi 2 Décembre
Samedi 3 Décembre
Dimanche 4 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 6 Décembre
Mercredi 7 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    L'entourage de M. Valls a confirmé à l'AFP qu'il annoncerait bien à cette occasion sa candidature à l'élection présidentielle, qui ne faisait plus de doute après le renoncement du président socialiste François Hollande à briguer un second mandat.

    1. Slow attitude: pourquoi vivre si rapidement ?

    Qu’est-ce que les lasagnes « pur bœuf » à la viande de cheval, les suicides en entreprises et la crise des subprimes ont en commun ? Ces trois scandales témoignent d’un monde qui, à force de chercher le profit immédiat, entraîne consommateurs, salariés ou épargnants dans une course folle à travers des circuits industriels mondialisés. L’être humain se retrouve aujourd’hui autant déconnecté des rythmes naturels que de son environnement immédiat. Critiques face à cette accélération toxique, les mouvements Slow séduisent toujours plus d’adeptes à travers le monde. Que proposent-ils ?

    - Stéphane Szerman, philosophe, psychothérapeute et coach, est l’auteur de nombreux ouvrages dont L’art de la lenteur (Milan, 2007). Auteur de Slow attitude ! Osez ralentir pour mieux vivre (éditions Bourin)

    - Claudio Vitari, professeur associé à Grenoble, Ecole de Management. Auteur de Slow Management  : entreprendre la transition (éditions Pearson)

    - Claudia Jeannie, responsable d'Ecotana, (Slow tourisme à Madagascar)

    Reportage d'Alice Milot au magazine Au fait.

    Prochaine émission

    Désertification des centres villes : une maladie de pays riches ?

    Désertification des centres villes : une maladie de pays riches ?
    Vitrines vides et sombres, façades aveugles, stores baissés définitivement : la crise urbaine ronge les villes moyennes, préfectures et sous-préfectures. Comment en est-on arrivé là ? Retrouve-t-on le même (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.