GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Janvier
Vendredi 20 Janvier
Samedi 21 Janvier
Dimanche 22 Janvier
Aujourd'hui
Mardi 24 Janvier
Mercredi 25 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Cinq soldats égyptiens tués dans la péninsule du Sinaï le dimanche 22 janvier par des «éléments fondamentalistes» (armée)
    • Astana: il n'y aura pas de pourparlers en face à face pour la première session (porte-parole rebelles syriens)
    • Chine: il y avait 731 millions d'internautes dans le pays en décembre 2016 (+6,2% en un an) selon le gouvernement
    • Polynésie française: après de fortes pluies, le gouvernement place la collectivité en «état de calamité naturelle»
    • La police indonésienne arrête 17 personnes expulsées de Turquie et soupçonnées de liens avec le groupe EI (police)

    1. A quoi servent les visas ?

    La réciprocité des visas aux ressortissants des autres pays est entrée en vigueur au Sénégal, depuis le 1er juillet 2013. Les professionnels du tourisme sénégalais ont d’ailleurs exprimé leur inquiétude. Dans quelle mesure les visas bloquent-ils l’accès au voyage ? A quoi servent les visas ? Pourquoi est-il si difficile d’obtenir un visa de tourisme pour certains pays ?

    - Georges Colson, président du SNAV (syndicat national des agents de voyage)

    - Marie Henocq, coordinatrice nationale de la Commission migrants à la CIMADE

    - Nhan Vuong, directeur commercial et communication de Action Visas

    - Mamadou Diallo, vice-président de la Fédération des organisations patronales de l'Industrie du Tourisme au Sénégal (FOPITS), vice-président du SNAV-Sénégal. 

    Prochaine émission

    Quel avenir pour l'école en Turquie ?

    Quel avenir pour l'école en Turquie ?
    Après l’échec du putsch du 15 juillet 2016, à Istanbul, les autorités turques ont limogé près de 30.000 enseignants soupçonnés, d’accointances idéologiques avec le prédicateur (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.