GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    La réinsertion des enfants-soldats en RCA

    Des enfants jouant aux cartes à l'ONG COOPI, à Bangui, le 22 juillet 2013. AFP/Xavier Bourgois

    La République centrafricaine a connu en mars un nouvel épisode politique violent avec le renversement du président François Bozizé par la coalition de rebelles de la Seleka.
    Lors de ce conflit, durant lequel les exactions se sont multipliées, de nombreux enfants, recrutés de force ou enrôlés pour protéger leur communauté, ont été impliqués. Des enfants-soldats, ou plutôt « enfants associés aux groupes armés », comme préfèrent indiquer les humanitaires, dont on ne peut chiffrer le nombre, mais qui, sous l’effet de la drogue, participent aux combats avec autant de brutalité que les adultes. Aujourd’hui, l’ONG italienne COOPI dirige un programme de réinsertion qui a déjà accueilli 150 mineurs, une majorité de garçons, mais aussi quelques jeunes filles qui servaient d’esclaves sexuels. Objectif : leur redonner foi en la vie et leur offrir des perspectives d’avenir.


    Sur le même sujet

    • RCA

      Bozizé «n'a de leçons à donner à personne», estime le porte-parole de la présidence

      En savoir plus

    • Appels sur l'actualité

      2. RCA : situation humanitaire et sécuritaire encore très préoccupante

      En savoir plus

    • Afrique du sud

      Afrique du Sud: des soldats revenus de Centrafrique témoignent dans la presse avoir tué des enfants soldats

      En savoir plus

    • République centrafricaine

      Centrafrique: «Groupes rebelles et milices pro-gouvernementales recrutent des enfants»

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Maroc: préserver la «zone humide» de Dar Bouazza près de Casablanca

    Maroc: préserver la «zone humide» de Dar Bouazza près de Casablanca
    A 15 kilomètres de Casablanca, la zone humide - appelée « daya » en dialecte marocain - est le dernier poumon vert de la région. Entouré de résidences, cet écrin de biodiversité est menacé alors que 85% des zones humides mondiales ont disparu selon un (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.