GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Juin
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Aujourd'hui
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Mgr Dieudonné Nzapalainga, archevêque de Bangui

    Mgr Dieudonné Nzapalainga. AFP/Steve JORDAN

    « Je rentre de Bossangoa où j’ai vu plus de dix mille personnes dans l’évêché, des gens qui dorment à même le sol. Sous la grosse pluie qu’on a eue, ça m’a fait mal au cœur parce que toutes ces personnes ont fui les exactions, ont fui aussi des viols. »

    Combien de personnes ont été tuées ces deux dernières semaines dans la région de Bossangoa, au nord-ouest de la Centrafrique ? « Près d’une centaine », dit le nouveau régime centrafricain. « Au moins une quarantaine dans la seule ville de Bossangoa, et sans doute beaucoup plus dans la brousse », confie Mgr Nzapalainga, l’archevêque de Bangui, qui rentre tout juste d’une mission dans la ville martyre.

    En ligne de Bangui, Dieudonné Nzapalainga répond aux questions de Christophe Boisbouvier.


    Sur le même sujet

    • Centrafrique

      République centrafricaine: «journée décisive» à Bangui

      En savoir plus

    • République centrafricaine

      République centrafricaine: le nouveau gouvernement est formé

      En savoir plus

    • RCA / Seleka

      République centrafricaine: La revanche des héritiers

      En savoir plus

    • République centrafricaine

      République centrafricaine: les préparatifs des pourparlers de Libreville battent leur plein

      En savoir plus

    • République centrafricaine

      République centrafricaine: selon la CEEAC, la Seleka participera aux négociations de Libreville

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Akere Muna: «C'est à l'État de reconnaître qu'il a dépensé tout son capital de confiance»

    Akere Muna: «C'est à l'État de reconnaître qu'il a dépensé tout son capital de confiance»
    Le Cameroun anglophone s'enfonce dans les difficultés humanitaires. En dépit du désir de négociation affiché par les rebelles ambazoniens et le gouvernement, la région connaît régulièrement de nouvelles démonstrations de violence. Le Conseil norvégien (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.