GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Février
Samedi 17 Février
Dimanche 18 Février
Lundi 19 Février
Aujourd'hui
Mercredi 21 Février
Jeudi 22 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    1. Femmes en Inde : toujours la violence ?

    Lors d’une veillée organisée après la condamnation à mort de quatre hommes pour le viol et le meurtre d’une jeune femme de 23 ans, à New Delhi en décembre 2012.

    Un an après le viol et l’assassinat d’une jeune étudiante dans la capitale indienne et malgré une mobilisation et de nombreuses manifestations, les violences contre les femmes en Inde perdurent. Avortements sélectifs, infanticides des petites filles, fortes inégalités, viols et violences quotidiennes : les lois mises en vigueur pour lutter contre ces violences sont-elles suffisantes ? Comment lutter contre les disparités entre une Inde moderne et une Inde traditionnelle ? La jeunesse peut-elle faire changer les mentalités ?

    - Bénédicte MANIER, journaliste à l'AFP. Auteur de « Quand les femmes auront disparu » (Ed La Découverte)

    - Vaiju NARAVANE, journaliste indienne, correspondante pour le quotidien indien The Hindu

    - Et le Question Réponse de Sébastien FARCIS à Bombay

    Prochaine émission

    Voyance, medium, astrologie : pourquoi s’intéresse-t-on tant aux sciences occultes ?

    Voyance, medium, astrologie : pourquoi s’intéresse-t-on tant aux sciences occultes ?
    Pourquoi dans des sociétés modernes et matérialistes les mediums continuent-ils d’avoir une clientèle fidèle de tous milieux ?
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.