GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Hervé Ladsous, secrétaire général adjoint des Nations unies, chargé des opérations de maintien de la paix

    Hervé Ladsous. Monusco

    « Il y a une nécessité de francophonie parmi les casques bleus car plus de la moitié de nos effectifs sont déployés dans des pays francophones. (...) Quand on opère dans des pays où le français est prédominant, qu'on soit militaire, policier ou à fortiori spécialiste de tel ou tel volet des affaires civiles, je crois que l'interaction avec la population locale est nécessaire. »

    Des casques bleus francophones dans les pays francophones, c’est l’objectif de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Hier, mardi 14 janvier, à Paris, le secrétaire général de l’OIF, Abdou Diouf, a donc annoncé la création du Reffop, le Réseau d’expertise et de formation francophone pour les opérations de paix. A ses côtés se trouvait le secrétaire général adjoint de l’ONU aux opérations de maintien de la paix, le Français Hervé Ladsous. Au micro de Christophe Boisbouvier, le chef des casques bleus s’exprime aussi sur la Centrafrique, la République démocratique du Congo Kinshasa et la Côte d’Ivoire.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.