GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Lundi 19 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 21 Novembre
Jeudi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Dans les rues de Kinshasa, c’est la « Robolution »

    Des robots assurent la sécurité et la régulation des avenues de Kinshasa, en RDC.

    Le « robot roulage intelligent », conçu pour assurer la sécurité et la régulation routière, est une innovation 100 % congolaise. Ces androïdes déployés aux carrefours des avenues de Kinshasa, embarquent toute une électronique de pointe. A Kin c’est la « robolution » !

    Sur le continent, la capacité d’innovation des jeunes ingénieurs et entrepreneurs du numérique n’est plus à prouver. Internet, télémédecine, mobiles, tablettes, imprimante 3D, plateforme d’e-éducation, applications et logiciels en tout genre, seul le domaine de la robotique manquait à l’appel. C’est fait, depuis juin dernier, à Kinshasa en République démocratique du Congo, la première génération de « robot roulage intelligent », a fait une apparition remarquée aux carrefours de Limete, un quartier populaire de la capitale. La mégalopole kinoise compte plus de 10 millions d'habitants, et vit au rythme quotidien des embouteillages monstres qui paralysent la ville. Des véhicules délabrés sillonnent des rues sans aucun système de signalisation cohérent, les conducteurs bafouent sans cesse le Code de la route.

    Mais que font les agents responsables du « roulage », c’est-à-dire chargés de veiller au trafic routier ? Pas grand-chose, ils sont mal payés, et on les accuse souvent de rançonner les automobilistes. Les accidents sont légions, les piétons et les cyclistes sont décimés, et dans les avenues, c’est la pagaille ! Thérèse Inza, la présidente de « Women Technology », l’association des femmes ingénieures de la RDC, a relevé le défi en inventant un robot intelligent de conception 100% congolaise, qui régule la circulation. Les premiers modèles ressemblaient plus à des automates, mais les dernières machines sont beaucoup plus perfectionnées. En aluminium, elles résistent aux fortes chaleurs, à l’humidité élevée et aux grosses pluies, elles embarquent une électronique de pointe et tropicalisée. Un système de détection indique au robot si les piétons peuvent traverser sans danger. Des caméras, à la place des yeux et sur les épaules de l’androïde, filment constamment la circulation.

    Les engins intègrent une signalisation lumineuse et sont alimentés en électricité par des panneaux solaires, ils sont d’une hauteur d’environ 2,50 m, leurs bras mécaniques se déplient en jetant des lumières vertes et rouges. Enfin, une voix de synthèse s’adresse directement aux automobilistes « conducteurs, vous pouvez laisser le passage aux piétons ». « Women Technology » compte bien vendre ses fabuleuses machines dans toute l’Afrique, « et pourquoi pas, aux États-Unis, en Europe ou en Asie ? », espère Thérèse Inza. En effet pourquoi pas ? Le génie en robotique n’a pas de frontières. Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr  

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.