GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Ian McEwan, écrivain britannique, auteur de «Opération Sweet Tooth» (Gallimard)

    Opération Sweet Tooth, par Ian McEwam, édité chez Gallimard. © Gallimard

    « Je suppose (dans un sens qui est flatteur pour nous), que les services secrets ont compris que la Guerre froide pouvait aussi se jouer avec les intellectuels. On m'a demandé récement si je pensais que les livres pouvait changer la face du monde et j'ai retourné la question en disant qu'il suffisait de voir le nombre d'écrivains qui étaient emprisonnés. Les tyrans pensent que les écrivains sont dangereux et qu'il faut les enfermer. »

    L'invité culture aujourd'hui est l'écrivain britannique Ian McEwan de passage à Paris à l'occasion de la traduction de son nouveau roman intitulé Opération Sweet Tooth aux éditions Gallimard. Un livre qui sur fond de Guerre froide raconte les aventures d'une jeune espionne passionnée de lecture engagée pour manipuler un jeune romancier.


    Sur le même sujet

    • Invité Culture

      Santiago Gamboa, écrivain et diplomate colombien

      En savoir plus

    • Invité Culture

      «Dix yuans un kilo de concombres», de Celia Lévi

      En savoir plus

    • Invité Culture

      «Noir regards, ces Africains qui parlent de la France», d'Hubert Prolongeau et Marc Faivre

      En savoir plus

    • Invité Culture

      «Philocalie» de Valérie Solvit

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.