GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Avril
Mardi 16 Avril
Mercredi 17 Avril
Jeudi 18 Avril
Aujourd'hui
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Quand l’imprimante 3D fonctionne avec des céréales

    Le végétal est d’abord transformé en bioplastique, il est fabriqué en partie ou en totalité avec du blé, du maïs ou de la pomme de terre. Getty Images/Bloomberg

    Les « consommables » des imprimantes 3D, l’équivalent des cartouches d’encre dans une imprimante traditionnelle, sont tous issus du pétrole. Sacs de supermarchés biodégradables, capsules de café ou des ficelles de parachutes, les bioplastiques proposent une alternative aux produits de la pétrochimie. Quand le high-tech rencontre les agriculteurs, les imprimantes 3D fonctionnent alors avec des céréales.

    Les imprimantes 3D ont d’abord été réservées au design industriel, aux architectes pour concevoir des maquettes. Elles ont même envahi la restauration. On imprime ses pizzas, ses hamburgers et ses gâteaux à la crème, grâce à des encres culinaires. La matière vivante s’imprime aussi, les chercheurs s’en servent pour produire des tissus humains et ensuite les transplanter. Des imprimantes 3D géantes permettront à l’avenir de bâtir des abris, des maisons, des immeubles, facilement et à moindre coût et même une base lunaire, imprimée sur place par les astronautes.

    Actuellement, pour plusieurs centaines d’euros, tout de même, vous pouvez avoir sur votre bureau une machine à recopier les objets. Toutes sortes d’objets, qui seront en matière plastique et c’est bien là le problème : le pétrole se raréfie et le plastique pollue. Mais quand on n’a plus de pétrole, il nous reste les idées, celles d’utiliser, par exemple, des céréales pour alimenter en encre son imprimante 3D. Pas directement évidemment, le végétal est d’abord transformé en bioplastique, il est fabriqué en partie ou en totalité avec du blé, du maïs ou de la pomme de terre, qui sont préalablement sélectionnés pour leur richesse en amidon. Ces « agriplastiques », sont 100 % biodégradables, ils se désagrègent naturellement en matière organique et en eau, au contact de micro-organismes, dans des conditions de température, d’humidité et d’oxygénation adéquates.

    Techniquement, les bioplastiques s’adaptent sans problème aux spécificités des imprimantes 3D comme le démontrait la machine de la start-up eMotion Tech présentée au Salon de l'agriculture de Paris, qui fabriquait des reproductions de minitracteurs à partir d’un fil de bioplastique fabriqué par la société Vegeplast. Nous assistons peut-être à la naissance d’une nouvelle filière agro-industrielle, dont les débuts sont toutefois modestes, en 2013, la production mondiale de bioplastiques n’excédait pas les 400 000 tonnes, dont 250 000, rien qu’en Europe. Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr

    • Suricates sous cyber-surveillance

      Suricates sous cyber-surveillance

      Des chercheurs suisses ont mis au point un programme informatique pour analyser en détail les activités des animaux sauvages afin de mieux les protéger. Ce simulateur …

    • La revanche des ailes volantes

      La revanche des ailes volantes

      Des ingénieurs américains ont développé un nouveau type d’aile d’avion capable de se déformer instantanément pour adapter son aérodynamisme de manière passive à toutes …

    • Le virtuel au bout des doigts

      Le virtuel au bout des doigts

      Pour manipuler facilement toute sorte d’images numériques ou des objets virtuels, des chercheurs suisses ont conçu un gant d’un poids plume procurant aux usagers de casques …

    • L’envol d’un drone martien

      L’envol d’un drone martien

      La lenteur des déplacements des robots martiens agaçait les ingénieurs de l’Agence spatiale américaine. Mais fini de flemmarder ! La Nasa a prévu un renfort aérien pour …

    • Lévitation lumineuse

      Lévitation lumineuse

      Le nouveau procédé de sustentation, mis au point par des chercheurs américains, permet de faire léviter, à l’aide d’un faisceau d’ondes lumineuses, des objets de grande …

    • Nadia, le robot gymnaste

      Nadia, le robot gymnaste

      Des chercheurs américains vont développer un androïde capable de réaliser des mouvements complexes typiquement humains. Leur machine bipède s’inspire des capacités physiques …

    • Q, une voix virtuelle sans genre

      Q, une voix virtuelle sans genre

      Tous les bijoux high-tech conversationnels développés actuellement par les grandes firmes du numérique nous offrent deux possibilités, soit vous optez pour la voix masculine, …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.