GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Un paralytique équipé d'un exosquelette lancera le Mondial 2014

    Dominique Desaunay. © RFI/Pierre René-Worms

    Un jeune paraplégique équipé d’un exosquelette contrôlé par ses ondes cérébrales, se lèvera de son fauteuil roulant pour tirer le coup d'envoi de la Coupe du monde de football 2014 au Brésil, annoncent les scientifiques de l'université américaine Duke en Caroline du Nord.

    On se souvient des singes high-techs et bioniques, qui grâce à un implant fixé dans leur cerveau parvenaient à bouger un bras virtuel à distance par la seule force de leur pensée. L’objectif de cette expérience américaine était de mettre au point un exosquelette contrôlé par les ondes cérébrales pour que des personnes handicapées quittent enfin leur fauteuil roulant.

    Bon nombre d’êtres humains sur la planète étaient impatients que les singes finissent de jouer avec leurs tout nouveaux pouvoirs bioniques pour passer de l’animal à l’homme. Miguel Nicolelis, qui a dirigé ces recherches à l'université Duke aux États-Unis en Caroline du Nord avait fait la promesse de mettre au point une démonstration du système à temps pour le Mondial 2014. Pari tenu, un jeune paraplégique équipé d’un exosquelette, contrôlé par ses ondes cérébrales, se lèvera de son fauteuil roulant pour tirer le coup d'envoi de la Coupe du monde de football 2014 au Brésil.

    Le dispositif imaginé par les scientifiques se compose de l’exosquelette qui doit supporter les jambes de l’adolescent pendant ses mouvements, l’appareillage a été conçu autour d’une structure de tiges métalliques qui sont motorisées et la démarche est stabilisée à l’aide de gyroscopes. Le tout est alimenté par une batterie située dans un sac à dos, où loge également un ordinateur qui décrypte les signaux provenant du casque à électrodes placé sur la tête du jeune paralytique qui capte ses ondes cérébrales. « Il faut quand même un entraînement pour y parvenir », précise le chercheur.

    Depuis décembre dernier, 8 jeunes paraplégiques s'exercent sur un simulateur de réalité virtuelle et l’un d’entre eux sera choisi fin avril pour inaugurer le Mondial 2014, un jeune handicapé brésilien qui marquera avec ce coup de pied magistral et symbolique, les esprits de millions de spectateurs. « Avec l’aide de tous, nous pourrions rendre les fauteuils roulants obsolètes », songe Miguel Nicolelis pour qui interfacer le virtuel avec le monde et marier nos cerveaux à des machines est devenu réalité. Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr 

    • Lentille ultra mince pour smartphone

      Lentille ultra mince pour smartphone

      Comment rendre les smartphones encore plus minces et plus légers ? Des chercheurs américains ont mis au point une lentille optique de quelques microns d’épaisseur, soit …

    • DeepFly3D, quand l’IA prend la mouche

      DeepFly3D, quand l’IA prend la mouche

      Des chercheurs suisses tentent de percer le secret des aptitudes physiques hors pair dont font preuve les « mouches du vinaigre », à l’aide de programmes d’intelligence …

    • Un drone tueur de drones

      Un drone tueur de drones

      Une entreprise aux États-Unis a conçu un drone ultra rapide qui percute, pour mieux les abattre, des engins malveillants qui survoleraient des espaces aériens interdits.

    • Une «robolution» pour les seniors

      Une «robolution» pour les seniors

      Des chercheurs japonais expérimentent des robots capables d’effectuer des tâches ménagères en tout genre. Objectif des scientifiques nippons ? Créer des machines dotées …

    • Le virtuel dans la peau

      Le virtuel dans la peau

      Des chercheurs suisses ont conçu une peau artificielle procurant aux usagers de casques immersifs les sensations du toucher dans les environnements de la réalité augmentée.

    • Un bioréacteur pour résorber des tonnes de CO2

      Un bioréacteur pour résorber des tonnes de CO2

      Avec l’objectif de réduire nos émissions de gaz à effet de serre, une entreprise américaine a mis au point un bioréacteur de faible dimension qui serait plus performant …

    • Prédire l’évolution des feux de forêts

      Prédire l’évolution des feux de forêts

      Des scientifiques américains ont mis au point un programme d’intelligence artificielle qui permettrait d’analyser en temps réel la progression des incendies de forêt …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.