2. Le Cameroun : prêt à investir dans l’agriculture familiale ? - RFI

 

  1. 00:00 TU Journal
  2. 00:10 TU Idées
  3. 00:30 TU Journal
  4. 00:33 TU Idées
  5. 01:00 TU Journal
  6. 01:10 TU C'EST PAS DU VENT 1D
  7. 01:30 TU Journal
  8. 01:33 TU C'EST PAS DU VENT 2D
  9. 02:00 TU Journal
  10. 02:10 TU EN SOL MAJEUR 1D
  11. 02:30 TU Journal
  12. 02:33 TU EN SOL MAJEUR 2D
  13. 03:00 TU Journal
  14. 03:15 TU Sessions d'information
  15. 03:30 TU Journal
  16. 03:33 TU Sessions d'information
  17. 03:40 TU DANSE DES MOTS 1
  18. 04:00 TU Journal
  19. 04:15 TU Sessions d'information
  20. 04:30 TU Journal
  21. 04:33 TU Sessions d'information
  22. 04:37 TU Grand reportage
  23. 04:57 TU Sessions d'information
  24. 05:00 TU Journal
  25. 05:15 TU Sessions d'information
  1. 00:00 TU Journal
  2. 00:10 TU Internationales
  3. 00:30 TU Journal
  4. 00:33 TU Internationales
  5. 01:00 TU Journal
  6. 01:10 TU Musiques du monde
  7. 01:30 TU Journal
  8. 01:33 TU Musiques du monde
  9. 02:00 TU Journal
  10. 02:10 TU Musiques du monde
  11. 02:30 TU Journal
  12. 02:33 TU Musiques du monde
  13. 03:00 TU Journal
  14. 03:15 TU Sessions d'information
  15. 03:30 TU Sessions d'information
  16. 04:00 TU Journal
  17. 04:15 TU Sessions d'information
  18. 04:30 TU Sessions d'information
  19. 05:00 TU Journal
  20. 05:15 TU Sessions d'information
  21. 05:30 TU Sessions d'information
  22. 06:00 TU Journal
  23. 06:15 TU Sessions d'information
  24. 06:30 TU Journal
  25. 06:43 TU Sessions d'information

Dernières infos

fermer

C'est pas du vent

2. Le Cameroun : prêt à investir dans l’agriculture familiale ?

Anne-Cécile Bras
2. Le Cameroun : prêt à investir dans l’agriculture familiale ?
 
Enregistrement de l'émission C'est pas du vent au ministère de l'agriculture du Cameroun RFI / Anne-Cécile Bras

Grenier de l’Afrique centrale, Afrique en miniature… Le Cameroun a un immense potentiel agricole. Le secteur emploie déjà 60% de la population active et contribue à 20% du PIB mais le pays continue à importer massivement des denrées alimentaires. A l’heure des choix de développement, le gouvernement est-il prêt à investir dans l’agriculture familiale ou mise-t-il sur l’agro-business ?

Invités :
- Essimi Menye, ministre de l’agriculture et du développement rural du Cameroun
- André Belebenye, président du Collège des producteurs au Conseil Interprofessionnel du café et du cacao
- Bobbo Dakari, président de la Planopac, la Plateforme nationale des organisations professionnelles agro-sylvo-pastorales
- Patrice Grimaud, directeur régional du CIRAD, le Centre International pour la Recherche et le Développement.

 

Pour en savoir plus sur :
Les programmes du Ministère camerounais de l’agriculture : Cliquez ICI
Les programmes du CIRAD au Cameroun : Cliquez ICI

RFI dernières éditions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.