GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    De Dubaï à Mascate, les nouvelles puissances arabes ?

    Dubaï. © Wikipédia

    Les monarchies du Golfe sont, pour la plupart, des sociétés conservatrices qui cumulent de nombreux griefs : absence de droit des femmes, maltraitance des travailleurs immigrés, débat politique inexistant.

    On les connaît pour leurs pétrodollars et le gigantisme de leurs villes nouvelles. Elles sont pourtant traversées par des débats de fond qui interrogent la société sur les questions d’identité, de citoyenneté, ou sur l’après-pétrole ou gaz. La revue Moyen-Orient consacre un large dossier à ces monarchies du Golfe, dans son dernier numéro qui sort ces jours-ci en kiosque. Nous en parlons avec son rédacteur en chef Guillaume Fourmont.


    Sur le même sujet

    • France / Emirats arabes unis

      La France vend deux satellites aux Emirats arabes unis

      En savoir plus

    • France / Emirats arabes unis

      François Hollande promeut les entreprises françaises aux Emirats arabes unis

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Une fresque pour le Yémen

    Une fresque pour le Yémen
    Le Yémen est dévasté par un conflit depuis 2014. Il a essentiellement tué des dizaines de milliers de civils et déplacé plus de 3 millions de personnes. C’est pour ne pas oublier cette catastrophe humanitaire qu’une fresque murale a été dévoilée mardi (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.