GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    La reconnaissance des émotions par ordinateur

    Reconnaissance faciale sur un logiciel d'ordinateur. Getty Images/Monty Rakusen

    Des chercheurs américains ont mis au point une méthode qui permet aux ordinateurs de détecter 21 expressions faciales humaines liées à différentes émotions. Après l’identification des personnes grâce à la reconnaissance des images, nos sentiments seront bientôt analysés et compris par les machines…

    Les technologies de reconnaissance d’images ont grandement évolué ces dernières années. Facebook qui développe des dispositifs d’identification faciale vient de présenter les dernières évolutions de son système « DeepFace » capable de reconnaître si deux photos d’un même visage prises sous un angle différent appartiennent bien à la même personne. Le dispositif est d’une redoutable précision qui dépasse les 97 % de réussite, une performance qui place la machine au même niveau que l’être humain. Reste aux ordinateurs de pouvoir décrypter maintenant les émotions d’un individu grâce à sa photo.

    Certaines recherches ont déjà permis de détecter les vrais sourires des faux, en analysant les crispations musculaires qui apparaissent sur le visage quand celui-ci exécute un sourire forcé. Les scientifiques de l’université de l’Ohio aux États-Unis vont plus loin, ils viennent de concevoir une méthode qui permet aux ordinateurs de reconnaître 21 expressions faciales grâce à l’analyse des mouvements des muscles du visage. Selon les chercheurs, la façon dont les individus bougent leur frimousse est commune aux groupes issus de la même culture.

    L’algorithme développé par les scientifiques américains permet la reconnaissance des six émotions de base comme la joie, la tristesse, la peur, la colère, la surprise et le dégoût, et aussi d’analyser toutes les variantes possibles de ces émotions. En tout, 21 expressions complexes, comme être heureusement surpris, épouvantablement dégoûté ou encore tristement en colère ont pu être identifiées avec le logiciel Facial Action Coding System, souvent employé dans les laboratoires de psychologies. L’étude a porté sur 5000 photos de 230 étudiants de l’Université qui réagissaient à de brefs messages comme « vous sentez mauvais » ou « vous venez d’apprendre une excellente nouvelle ».

    Le système mis au point par les chercheurs permettrait diagnostiquer et traiter différents désordres mentaux comme l’autisme ou les stress post-traumatiques des victimes de guerre ou de catastrophes naturelles. Enfin, rêvons un peu, le dispositif donnerait aux robots la capacité d’analyser nos émotions pour nous cajoler quand on a un gros chagrin et nous faire de gros câlins. Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr

    • Lentille ultra mince pour smartphone

      Lentille ultra mince pour smartphone

      Comment rendre les smartphones encore plus minces et plus légers ? Des chercheurs américains ont mis au point une lentille optique de quelques microns d’épaisseur, soit …

    • DeepFly3D, quand l’IA prend la mouche

      DeepFly3D, quand l’IA prend la mouche

      Des chercheurs suisses tentent de percer le secret des aptitudes physiques hors pair dont font preuve les « mouches du vinaigre », à l’aide de programmes d’intelligence …

    • Un drone tueur de drones

      Un drone tueur de drones

      Une entreprise aux États-Unis a conçu un drone ultra rapide qui percute, pour mieux les abattre, des engins malveillants qui survoleraient des espaces aériens interdits.

    • Une «robolution» pour les seniors

      Une «robolution» pour les seniors

      Des chercheurs japonais expérimentent des robots capables d’effectuer des tâches ménagères en tout genre. Objectif des scientifiques nippons ? Créer des machines dotées …

    • Le virtuel dans la peau

      Le virtuel dans la peau

      Des chercheurs suisses ont conçu une peau artificielle procurant aux usagers de casques immersifs les sensations du toucher dans les environnements de la réalité augmentée.

    • Un bioréacteur pour résorber des tonnes de CO2

      Un bioréacteur pour résorber des tonnes de CO2

      Avec l’objectif de réduire nos émissions de gaz à effet de serre, une entreprise américaine a mis au point un bioréacteur de faible dimension qui serait plus performant …

    • Prédire l’évolution des feux de forêts

      Prédire l’évolution des feux de forêts

      Des scientifiques américains ont mis au point un programme d’intelligence artificielle qui permettrait d’analyser en temps réel la progression des incendies de forêt …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.