GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    La reconnaissance des émotions par ordinateur

    Reconnaissance faciale sur un logiciel d'ordinateur. Getty Images/Monty Rakusen

    Des chercheurs américains ont mis au point une méthode qui permet aux ordinateurs de détecter 21 expressions faciales humaines liées à différentes émotions. Après l’identification des personnes grâce à la reconnaissance des images, nos sentiments seront bientôt analysés et compris par les machines…

    Les technologies de reconnaissance d’images ont grandement évolué ces dernières années. Facebook qui développe des dispositifs d’identification faciale vient de présenter les dernières évolutions de son système « DeepFace » capable de reconnaître si deux photos d’un même visage prises sous un angle différent appartiennent bien à la même personne. Le dispositif est d’une redoutable précision qui dépasse les 97 % de réussite, une performance qui place la machine au même niveau que l’être humain. Reste aux ordinateurs de pouvoir décrypter maintenant les émotions d’un individu grâce à sa photo.

    Certaines recherches ont déjà permis de détecter les vrais sourires des faux, en analysant les crispations musculaires qui apparaissent sur le visage quand celui-ci exécute un sourire forcé. Les scientifiques de l’université de l’Ohio aux États-Unis vont plus loin, ils viennent de concevoir une méthode qui permet aux ordinateurs de reconnaître 21 expressions faciales grâce à l’analyse des mouvements des muscles du visage. Selon les chercheurs, la façon dont les individus bougent leur frimousse est commune aux groupes issus de la même culture.

    L’algorithme développé par les scientifiques américains permet la reconnaissance des six émotions de base comme la joie, la tristesse, la peur, la colère, la surprise et le dégoût, et aussi d’analyser toutes les variantes possibles de ces émotions. En tout, 21 expressions complexes, comme être heureusement surpris, épouvantablement dégoûté ou encore tristement en colère ont pu être identifiées avec le logiciel Facial Action Coding System, souvent employé dans les laboratoires de psychologies. L’étude a porté sur 5000 photos de 230 étudiants de l’Université qui réagissaient à de brefs messages comme « vous sentez mauvais » ou « vous venez d’apprendre une excellente nouvelle ».

    Le système mis au point par les chercheurs permettrait diagnostiquer et traiter différents désordres mentaux comme l’autisme ou les stress post-traumatiques des victimes de guerre ou de catastrophes naturelles. Enfin, rêvons un peu, le dispositif donnerait aux robots la capacité d’analyser nos émotions pour nous cajoler quand on a un gros chagrin et nous faire de gros câlins. Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr

    • Un drone pliable et urgentiste (rediffusion)

      Un drone pliable et urgentiste (rediffusion)

      Des scientifiques suisses ont mis au point un petit drone pliable qui se faufile partout. Inspiré par les oiseaux qui changent la configuration de leurs ailes pour franchir …

    • Un avion à propulsion ionique (rediffusion)

      Un avion à propulsion ionique (rediffusion)

      Petite révolution dans le monde de l’aéronautique, des scientifiques américains sont parvenus à faire décoller un mini-avion qui a réussi à voler sur plus de 50 mètres …

    • L’Aquanaut, l’androïde sous-marin

      L’Aquanaut, l’androïde sous-marin

      L’Aquanaut mis au point par une jeune société américaine est capable de changer de forme, passant ainsi d’une configuration de sous-marin à celle d’humanoïde équipé de …

    • Aux États-Unis, le Pentagone expérimente des ballons de surveillance

      Aux États-Unis, le Pentagone expérimente des ballons de surveillance

      Les États-Unis expérimentent un nouveau système de surveillance masse de sa population à l’aide de ballons placés en haute altitude. Ce projet piloté par les forces armées …

    • ACES, peau artificielle ultrasensible

      ACES, peau artificielle ultrasensible

      Des scientifiques asiatiques ont développé une peau synthétique d’une sensibilité extrême surnommée peau électronique à codage asynchrone (ACES pour Asynchronously Coded …

    • Des membranes anti-CO2 pour lutter contre le réchauffement climatique

      Des membranes anti-CO2 pour lutter contre le réchauffement climatique

      Avec l’objectif de réduire notre empreinte carbone et les émissions de gaz à effet de serre, des chercheurs suisses ont conçu une membrane qui filtre le CO2 que les cheminées …

    • Holoportation polyglotte

      Holoportation polyglotte

      En couplant leur casque de réalité augmentée HoloLens 2 avec des programmes d’intelligence artificielle, les chercheurs de la firme Microsoft vous permettent de générer …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.