GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le Mexique ratifie le nouveau traité de libre-échange avec les États-Unis et le Canada (officiel)

    Chirurgie adhésive et nano point de suture

    Cette nouvelle technique ne présente aucune toxicité pour les cellules de l’organisme, contrairement aux adhésifs tissulaires à base de polymères. Eric Gaillard/ Reuters

    Une nouvelle méthode d’intervention chirurgicale permettant de réparer des organes déchirés lors d’une opération vient d’être mise au point par des scientifiques français. La super colle qu’ils utilisent est un composé de nanoparticules pouvant colmater n’importe quelles blessures ou refermer des plaies mêmes les plus profondes, en un temps record.

    Les promesses de la médecine régénérative se concrétisent enfin dans de nombreux hôpitaux, cœur artificiel, modification ou réparation des gènes, surveillance « in vivo » des patients ou déploiement de microrobots circulant dans l’organisme afin de combattre les maladies… la liste est longue, des prodiges que l’on doit aux innovations dans le domaine des biotechnologies. La pratique chirurgicale est aussi à la veille d’une nouvelle révolution grâce à la mise au point d’un hydrogel qui contient, en suspension, des nanoparticules de silice et d’oxyde de fer aux propriétés remarquables. Cette solution aqueuse ne présente aucune toxicité pour les cellules de l’organisme, contrairement aux adhésifs tissulaires à base de polymères. Elle est capable en trente secondes chrono, de scotcher des organes déchirés ou sectionnés, lors d’une opération par exemple, et de refermer hermétiquement n’importe quelles plaies, même les plus profondes.

    Comment fonctionne ce super adhésif ? Les nanoparticules s’attachent aux molécules présentes à la surface des chairs coupées et, en s’interconnectant entre elles, soudent les deux parties à recoller. La méthode n’occasionne aucune inflammation ni nécrose des parties lésées. La super colle physiologique agit quelle que soit la nature des tissus à traiter, et s’avère particulièrement efficace sur les chairs molles comme le foie, les poumons, la rate ou les reins, pourtant réputés fragiles, qui se déchirent au moindre passage de l’aiguille du praticien. Par ailleurs, cet hydrogel adhésif présente un fort pouvoir hémostatique, ce qui le rend capable de stopper net, une hémorragie soudaine, un pansement idéal qui fera le bonheur des urgentistes et des équipes de secours intervenant lors de catastrophes.

    Cette pratique chirurgicale tout bonnement révolutionnaire a été mise au point par le physicien français Ludwik Leibler, fondateur et directeur du laboratoire Matière molle et chimie de Paris. Et demain ? Nous pouvons déjà rêver à des « Nanos point de suture » qui recolleront des brins d’ADN fracturés ? Tout dépendra de la manière dont vous aurez assemblé les atomes au cœur du nanomonde, cette « Terra incognita » de l’infiniment petit qui est bien loin d’avoir dévoilé tous ses trésors ou ses secrets.

    Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr

    Prochaine émission

    Une mousse à l'épreuve des balles

    Une mousse à l'épreuve des balles
    Des scientifiques américains ont conçu une mousse composite, à base d'acier et d'aluminium, capable d’absorber l'énergie cinétique des projectiles les plus puissants. Ultra léger, ce nouveau matériau permettrait de concevoir des véhicules blindés beaucoup (…)
    • Une mousse à l'épreuve des balles

      Une mousse à l'épreuve des balles

      Des scientifiques américains ont conçu une mousse composite, à base d'acier et d'aluminium, capable d’absorber l'énergie cinétique des projectiles les plus puissants. …

    • La menace du «deepfake» se précise

      La menace du «deepfake» se précise

      Des chercheurs en intelligence artificielle et un éditeur de montage vidéo, ont mis au point un logiciel qui permet de modifier simplement et rapidement une interview …

    • Paludisme: un champignon OGM anti-moustique

      Paludisme: un champignon OGM anti-moustique

      Des chercheurs américains ont conçu un champignon génétiquement modifié capable d’éradiquer les populations de moustiques vecteurs du paludisme. Ce fongique OGM a été …

    • Arachnomobile et Spiderdrone

      Arachnomobile et Spiderdrone

      Des chercheurs américains ont mis au point des capteurs électroniques inspirés des poils d’araignées pour les intégrer dans des fuselages d'avions, sur des voitures et …

    • Cerveaux d’insectes pour intelligence artificielle

      Cerveaux d’insectes pour intelligence artificielle

      La guerre ne meurt jamais dans les labos scientifiques et militaires. Le nouveau projet de l’agence de recherche du département américain de la Défense est de mettre …

    • Des bourdons équipés de capteurs pour identifier les dangers qui les menacent

      Des bourdons équipés de capteurs pour identifier les dangers qui les menacent

      Des chercheurs américains ont équipé des bourdons d’un sac à dos électronique. L’objectif de cette expérimentation serait de créer en série des drones-vivants pour effectuer …

    • Des rats pilotés par la pensée (rediffusion)

      Des rats pilotés par la pensée (rediffusion)

      Des chercheurs chinois ont mis au point une nouvelle interface électronique pour connecter un cerveau de rat à celui d’un être humain. Leur expérience a permis de diriger …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.