GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Londres va suspendre l'attribution à Ryad de nouveaux contrats de ventes d'armes pouvant être utilisées au Yémen (ministre)
    • Foot: la Secrétaire générale de la FIFA va jouer le rôle de "déléguée générale pour l'Afrique" durant 6 mois à la demande de la CAF
    • Syrie: quatorze civils ont été tués, dont deux secouristes, dans des frappes du régime (ONG)
    • Nucléaire-EPR de Flamanville: les réparations ne pourront pas être faites avant fin 2022 (ASN)
    • Turquie-procès du putsch manqué en 2016: vingt-quatre condamnations à la prison à vie (agence)
    • Arabie: une usine de dessalement a été visée par une attaque des rebelles yéménites (coalition)
    • Intempéries: à Toulouse, le métro et le train sont perturbés après de violents orages nocturnes
    • Syrie: d'après l'OSDH, plus de 100 combattants (soldats syriens et jihadistes) ont été tués en deux jours dans la région d'Idleb
    • Drone américain abattu: les frontières sont «notre ligne rouge», dit un général iranien
    • Décès de Morsi: l'Egypte dénonce les accusations «irresponsables» de la Turquie

    1. Rencontre historique de prière pour la paix proposée par le Pape François à Mahmoud Abbas et Shimon Pérès : quels enjeux politiques, interreligieux et diplomatiques ?

    Mahmoud Abbas et Shimon Peres à Jérusalem, le 22 juillet. Mahmoud Abbas et Shimon Peres, Jérusalem, 22 juillet 2013. Reuters

    Direction le Vatican dans cette première partie d’émission. Cet après-midi aura lieu une rencontre historique de prière pour la paix proposée par le Pape François lors de son récent voyage en Terre Sainte à la fin du mois de mai.

    Il a donc invité dans «sa maison» (selon ses propres mots, c’est à dire au Vatican), ensemble à la fois le président de l’autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, et le président israélien, Shimon Pérès. Prière pour la paix au Proche-Orient en ce dimanche de Pentecôte, jour où, pour l’Eglise, l’Esprit Saint descend sur les Apôtres réunis au Cénacle.

    Quels seront les enjeux de cette rencontre, nous en parlerons avec Joseph Maïla qui est ancien directeur des pôles «religions» puis «prospective» du Ministère des Affaires étrangères français.

    Le pape devant le Mur des Lamentations. Reuters/Andrew Medichini

    Invité : Joseph Maïla, universitaire franco-libanais, directeur de programme au sein de l’ESSEC IRENÉ (Institut de recherche et d’enseignement sur la négociation), en charge des projets liés à la médiation internationale. Ancien directeur des pôles «religions» puis «prospective» du ministère des Affaires étrangères français. Il a également été recteur de l'Institut catholique de Paris.

     


    Sur le même sujet

    • Iran / Israël

      Une rencontre Iran-Israël? «Pourquoi pas», rétorque Shimon Peres

      En savoir plus

    • Israël / Territoires palestiniens

      Mahmoud Abbas tente de renouer avec Israël

      En savoir plus

    • Israël / Palestine

      Négociations suspendues: Israël peut-il se passer de Mahmoud Abbas ?

      En savoir plus

    • ISRAEL / TERRITOIRES PALESTINIENS/ VATICAN

      Les gestes forts du pape François à Jérusalem

      En savoir plus

    • Vatican / Terre Sainte

      Le pape François en Terre Sainte: le pèlerin-diplomate

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Père Bernard Kinvi: le témoignage d'un Juste

    Père Bernard Kinvi: le témoignage d'un Juste
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.