GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Avril
Mercredi 18 Avril
Jeudi 19 Avril
Vendredi 20 Avril
Aujourd'hui
Dimanche 22 Avril
Lundi 23 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    «Hey ma mademoiselle, t'as un portable?» : le harcèlement de rue

    Les Egyptiennes sont souvent victimes de harcèlement quotidien dans les rues. © RFI/J. Lerat

    Remarques gênantes, sifflements, injures : la rue et les espaces publics peuvent devenir un véritable calvaire pour les femmes au quotidien. De nombreuses associations et collectifs se sont créés pour dénoncer et lutter contre le harcèlement de rue. Pourquoi ce sujet est-il resté tabou si longtemps ? La rue est-elle devenue le terrain de chasse des hommes ? Comment lutter efficacement contre le harcèlement de rue ?

    - Danielle Obono, membre du collectif stop harcèlement de rue

    - Anais Bourdet, créatrice du blog et du livre « Paye ta schnek »

    - Irène Zeilenger, sociologue (mais pas de carrière universitaire) et auteur de NON C’EST NON (Editions Zones), formatrice en auto-défense et fondatrice de l’association Garance et du site garance.be (autodéfense et prévention violence basée sur le genre)

    Reportage, Pauline Maisterra à LSD (Ladies System Defense).

    Prochaine émission

    Y’a pas photo! A quoi servent encore les albums?

    Y’a pas photo! A quoi servent encore les albums?
    A l’heure d’Instagram et des téléphones pleins de clichés superflus : comment conserver la mémoire des photos ? Pourquoi constituer encore des albums de souvenirs ?
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.