GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Le soja, entre récolte record aux Etats-Unis et déficit indien

    Un champ de soja aux Etats-Unis. Getty Images

    Les Etats-Unis n'ont jamais planté autant de soja, révèle le département américain à l'Agriculture, mais l'Inde pourrait aussi en importer davantage cette année.

    Les cours du soja ont connu leur chute la plus brutale en cinq ans, écrasés par l'annonce d'une récolte record aux États-Unis. 34 millions d'hectares, c'est la superficie que les agriculteurs américains vont consacrer à la graine oléagineuse cette année, en progression de 11 %. Les « farmers » ont préféré planter du soja plutôt que du maïs ou du blé qui s'étaient décidément trop dépréciés à leurs yeux depuis l'an dernier.

    Les chiffres du rapport du département américain à l'Agriculture, les plus proches de la réalité à cette période de l'année, ont eu l'effet d'une massue pour les marchés, qui s'inquiétaient jusqu'à présent des faibles stocks de soja américain, au plus bas depuis 37 ans, en cette fin de campagne. Mais avec la récolte massive de soja qui s'annonce, ces stocks seront en mesure de se reconstituer aisément à l'automne.

    Les cours se sont donc repliés de 6 % en une journée lundi, sous les 11,5 dollars le boisseau, entraînant la baisse des prix des autres graines oléagineuses, colza, tournesol, et une baisse supplémentaire des cours de l'huile de palme, déjà soumis à la surproduction de la Malaisie et de l'Indonésie. Facteur aggravant : la chute des cours. La Chine a calmé sa frénésie d'importations de graines de soja, et les élevages américains de porcs, décimés par un virus, consomment moins de tourteaux.

    Mais les caprices de la mousson indienne pourraient relativiser cette surabondance d'oléagineux en 2014-2015 : les précieuses pluies se sont fait attendre dans le centre du pays asiatique, où l'on cultive du soja. L'Inde, déjà premier importateur mondial d'huiles alimentaires, pourrait avoir besoin d'en acquérir jusqu'à 6 % de plus au cours de la prochaine campagne.

    Prochaine émission

    Allemagne: réunion à Berlin sur la durabilité de la filière cacao

    Allemagne: réunion à Berlin sur la durabilité de la filière cacao
    Berlin accueille (les mercredi 23 et jeudi 24 octobre 2019) un rendez-vous des acteurs du Cacao, organisé par la World Cocoa Foundation, autour de la durabilité de la filière où seront présents des représentants des gouvernements des pays producteurs, (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.