GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 19 Juillet
Mercredi 20 Juillet
Jeudi 21 Juillet
Vendredi 22 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 24 Juillet
Lundi 25 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Maroc, les aventuriers de l’immigration

    Des migrants africains escaladent le grillage surmonté de lames de rasoir, frontière entre l’Espagne et le Maroc, dans l’enclave espagnole de Melilla. Reuters/Jesus Blasco de Avellaneda

      Au Maroc, les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla font toujours figure de portes d’entrée vers l’eldorado européen pour des centaines de milliers de clandestins. Régulièrement, les migrants subsahariens se heurtent aux grillages du territoire. Le Maroc et l'Espagne en appellent tout aussi régulièrement à l’Union Européenne pour les aider à réguler cette immigration clandestine, mais aussi pour empêcher le recours à la violence. Notre correspondant au Maroc est allé à la rencontre de ces « aventuriers » qui ont tenté leur chance et qui ont échoué. Il leur a notamment demandé de leur parler de leur rêve d'Europe. A Rabat, Léonard Vincent.

      Prince Bony. © Mathilde Auvillain

      C’est le portrait d’un inconnu qui a réussi lui à émigrer en Europe, un invisible des campagnes italiennes. Ce Ghanéen, de 40 ans vit perdu au milieu des champs du sud de l’Italie, dans l’attente de la saison de récolte des tomates. Comme Prince Bony, ils sont des milliers d’Africains, sans papiers, exploités dans les champs européens. Un travail harassant qui leur permet d’envoyer un peu d’argent à leurs familles restées au pays. Ils voudraient pouvoir voyager et travailler librement, mais ils ignorent qu’ils sont le maillon d’une chaîne infernale, de la filière de la tomate italienne. Mathilde Auvillain.

      Vous pouvez retrouver l’histoire de Prince Bony dans le webdocumentaire « The Dark Side of Italian Tomato », réalisé par Mathilde Auvillain et Stefano Liberti. Webdoc en français sur le site de RFI ! Cliquer ici.
      A suivre également le Grand reportage sur la filière tomate entre l’Italie et le Ghana sur notre antenne. Cliquer ici.

      Rien de plus finlandais que le sauna, et c’est le seul mot finnois qui a d’ailleurs fait le tour du monde. Le sauna est tellement ancré dans les traditions, que les Finlandais pensent qu’il n’y a pas moyen de les comprendre ou de comprendre leur pays si on n’a pas passé quelques heures dans cette étuve en bois, chauffée aux pierres brulantes. Il existe 2 millions de saunas dans le pays. Et bien plus à l’étranger, car le sauna s’exporte partout. Pauline Curtet.
      Légende photo : Le sauna traditionnel finlandais. On se fouette avec de petits bouquets de branches de boulot pour activer la circulation sanguine et on fait monter la vapeur. (DR).

      Le choix estival de Vincent Théval : Teitur Antonio And His Mobile Phones (Iles Féroé).

      1. 1
      2. 2
      3. 3
      4. ...
      5. Suivant >
      6. Dernier >
      Les émissions
      Commentaires
       
      Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.