GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Afrique du Sud: des vêtements qui s'inspirent des figures de l'Apartheid

    Suza Mbata, le fondateur de la marque Hector Pieterson Clothing devant sa boutique à Soweto. RFI/Liza Fabbian

    C’est une mode qui prend de l’ampleur en Afrique du Sud : de nombreux jeunes créateurs s’inspirent des figures de l’apartheid pour lancer leurs marques de vêtements made in South Africa. Des vêtements branchés s’inspirent par exemple du numéro d’écrou de Nelson Mandela : 46664. Quant à la jeune créatrice sud-africaine Stoned Cherrie, elle s’est faite connaître en affichant le portrait de Steve Biko sur ses T-shirt. A Soweto, une autre figure de la lutte a désormais sa ligne de vêtement : il s’agit d’Hector Pieterson, jeune écolier de 12 ans, tué durant les émeutes de Soweto en 1976. La photo d’Hector Pieterson agonisant dans les bras d’un jeune garçon a fait le tour du monde. Elle orne le mémorial qui se trouve à l’entrée du musée Hector Pieterson, situé dans le quartier d’Orlando à Soweto. Liza Fabbian a rencontré le créateur de la marque qui porte son nom.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.