GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Existe-t-il encore une opposition crédible en Russie ?

    Le président russe Vladimir Poutine préside une cession du Parlement pour décider des sanctions à prendre contre l'Europe, le 5 août 2014. REUTERS/Alexei Druzhinin/RIA Novosti/Kremlin

    C’est aujourd’hui que les sanctions européennes visant Moscou pour sa participation dans le conflit ukrainien sont entrées en vigueur. Voilà qui risque de fragiliser une économie russe déjà au bord de la récession. Et malgré ces menaces, l’homme qui est à la tête du pays bénéficie d’une côte de popularité record. 87% des Russes soutiennent en effet l’action menée par Vladimir Poutine selon un récent sondage publié en août. Face à cela, où est l’opposition russe ? Est-elle encore crédible aujourd’hui et capable de concurrencer Vladimir Poutine en vue de la présidentielle de 2018 ?

    Pour en débattre :

    - Alexis Prokopiev
    , président de l'association Russie-Libertés

    - Françoise Daucé : maître de conférence (HDR) à l’université Blaise Pascal (Clermont -Ferrand), chercheuse au CERCEC, centre d’études du Monde Russe caucasien et centre européen

    - Michel Grabar, maître de conférences en littérature et civilisation russes à l'Université de Rennes 2. (studio)

    Prochaine émission

    Faut-il instaurer des quotas d'immigration en France?

    Faut-il instaurer des quotas d'immigration en France?
    Les quotas d'immigration se réinvitent dans le débat public français. C'est le ministre de l'intérieur Christophe Castaner qui en a parlé, récemment, dans la presse, mais il n'est pas le premier. Emmanuel Macron les évoquait sans les nommer, dans sa lettre (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.