GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Trump annonce le départ de son ministre de l'Energie Rick Perry

    Les migrants de Calais : l’Angleterre à tout prix

    Des migrants marchent le long des palissades du port de Calais, le 6 août 2014. REUTERS/Pascal Rossignol

    1 500 migrants vivent actuellement dans des squats et sur des terrains vagues à Calais dans l’espoir de passer clandestinement en Grande-Bretagne.
    Le 20 septembre 2014, un accord franco-britannique a été conclu, contenant, entre autres, une aide financière de 15 millions d’euros par le Royaume-Uni – avant tout pour sécuriser le port. Les dispositions de cet accord sont censées calmer l’atmosphère tendue qui règne à Calais : bagarres entre migrants, assauts sur les camions en partance vers la Grande-Bretagne, et manifestations anti-migrants organisées par l’extrême-droite. Ce sont là les pics d’une tension latente, les pics subis par le plus grand nombre de concitoyens qui sont, eux, modérés : D’une part, la grande majorité de migrants qui fait tout pour passer inaperçu, d’autre part tous ces Calaisiens qui refusent tout racisme. De plus en plus de citoyens viennent d’ailleurs en aide aux migrants.

     

    Le blog de Philippe Wannesson :  Passeurs d’hospitalités 
    https://passeursdhospitalites.wordpress.com/

     

    Prochaine émission

    En Afrique du Sud, la danse comme arme de contestation

    En Afrique du Sud, la danse comme arme de contestation
    En Afrique du Sud, la danse est plus qu’un héritage traditionnel ou un divertissement : elle est un outil politique et contestataire, et le mouvement fait partie de la culture de la lutte. 
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.