GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 24 Juin
Dimanche 25 Juin
Lundi 26 Juin
Mardi 27 Juin
Aujourd'hui
Jeudi 29 Juin
Vendredi 30 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Le trafic de bois de rose à Madagascar

    Bois saisis par les autorités et stockés dans la cour de la Direction régionale de l'Environnement et des Forêts à Antalaha (au nord-est de Madagascar). © Marie Audran

    Le Grand reportage aujourd’hui nous emmène dans l’Océan indien, à Madagascar. La Grande île est un « hot spot » mondial de la biodiversité. 80% des espèces y sont endémiques, c’est-à-dire qu’elles n’existent nulle part ailleurs. Mais, cette richesse naturelle est menacée, notamment par les trafics. Nous nous intéressons aujourd’hui au trafic de bois de rose. Ce bois précieux, lourd et dur est très prisé en Chine pour la fabrication de meubles traditionnels de luxe qui se vendent des centaines de milliers d’euros. Seulement à Madagascar, la coupe, le transport, et l’exportation de ce bois sont interdits par la loi depuis 2010. Il existe même un embargo international sur le bois de rose malgache depuis que la ruée incontrôlée a causé d’importants dégâts dans les forêts. Mais, malgré ces interdictions, le trafic continue.
    Dans le nord-est de Madagascar, c’est toute une économie mafieuse qui s’est imposée. Reportage dans la région d’Antalaha de Marie Audran.



    Sur le même sujet

    • Madagascar

      Madagascar: le trafic de bois de rose mobilise les politiques

      En savoir plus

    • Madagascar

      Madagascar: quel succès pour la lutte contre le trafic de bois de rose?

      En savoir plus

    • Le bois de rose, priorité de la nouvelle patronne de WWF à Madagascar

      En savoir plus

    • Les monts Nuba, dans la vallée des bombes

      Les monts Nuba, dans la vallée des bombes

      Dans une région oubliée, entre le Soudan et le Soudan du Sud, la guerre fait rage. En 2005, après 20 ans de guerre civile, un accord de paix est signé. Il aboutira en …

    • Mineurs isolés étrangers, la mobilisation citoyenne à Paris

      Mineurs isolés étrangers, la mobilisation citoyenne à Paris

      Comment accueillir dignement les migrants adolescents qui arrivent seuls chaque jour, à Paris ? La question est d’autant plus urgente que leur nombre est en forte augmentation …

    • Ciudad Juarez, ville frontière, la mémoire des disparus

      Ciudad Juarez, ville frontière, la mémoire des disparus

      Aujourd’hui nous partons pour Ciudad Juarez, une ville à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis, tristement connue pour les assassinats et les disparitions de …

    • Brexit, le temps des regrets

      Brexit, le temps des regrets

      «Le Brexit, une tempête dans un jardin anglais», c’était le titre d'un reportage signé Béatrice Léveillé, en 2016, sur des terres travaillistes à Birmingham. Nous avions …

    • Rentrer au pays la tête haute

      Rentrer au pays la tête haute

      Grand Reportage nous emmène aujourd'hui en Tunisie, à la rencontre d'hommes partis clandestinement en Europe, au lendemain de la révolution de 2011. Ces hommes sont partis …

    • Ouganda/RDC : l’énigme ADF

      Ouganda/RDC : l’énigme ADF

      Dans l’Est de la RDC, les milices et groupes armés pullulent. Environ 70 groupes répertoriés seraient actifs dans le Nord-Kivu. Parmi eux, le groupe ougandais de l’Allied …

    • Mourir en donnant la vie, une réalité afghane

      Mourir en donnant la vie, une réalité afghane

      Mourir en donnant la vie, est un risque très élevé en Afghanistan. Le taux de mortalité maternelle est parmi les plus élevés au monde. Obtenir des statistiques est un …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.