GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 27 Septembre
Mercredi 28 Septembre
Jeudi 29 Septembre
Vendredi 30 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 2 Octobre
Lundi 3 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Syrie: le plus grand hôpital d'Alep-Est a été frappé par des barils d'explosifs (ONG)
    • Le yuan chinois, monnaie de référence du FMI: Pékin salue un «tournant» et promet des réformes

    Ebola: «Il faut aider ces pays, vite, avec des moyens appropriés»

    Carlos Lopes, secrétaire exécutif de la Commission économique pour l'Afrique. RFI / Braulio Moro

    « La Guinée-Conakry, le Liberia et la Sierra Leone risquent de connaitre une croissance négative à cause du virus Ebola. » C'est ce qu'annonce sur RFI Carlos Lopes, le secrétaire exécutif de la Commission économique pour l'Afrique.

    Ce début de semaine, l'économiste bissau-guinéen était à Paris, à l'occasion du 14e Forum sur l'Afrique organisé par l'OCDE. Il répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

    « 99% de l'économie africaine n'a pas de raison d'être affectée par Ebola. Nous savons qu'elle va l'être, parce que le pessimisme est en train de s'installer. Il y a de l'hystérie, la panique, et toutes ces mesures vont avoir un impact réel dans les économies des pays voisins. Mais, j'espère qu'on va très vite revenir au calme. »

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.