GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 9 Décembre
Dimanche 10 Décembre
Lundi 11 Décembre
Mardi 12 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 14 Décembre
Vendredi 15 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Etats-Unis: le port d'armes, enjeu des élections de mi-mandat

    James Holmes, auteur de la fusillade d'Aurora le 20 juillet 2012, lors de son procès. REUTERS/RJ Sangosti/Pool

    Aurora… un nom gravé dans l’esprit de chaque Américain. Il évoque l’horreur d’une fusillade. Celle qui a eu lieu, le 20 juillet 2012 dans cette ville du Colorado lorsqu’un jeune homme a tiré sur des spectateurs venus voir l’avant-première du dernier Batman dans une salle de cinéma. 12 personnes ont été tuées, 58 autres blessées. Depuis, le Colorado a durci ses lois sur le port et le contrôle des armes à feu. Mais ces changements ont du mal à passer au sein d’une population très attachée à son droit de posséder des armes et de s’en servir. Aujourd’hui, ce débat est devenu un enjeu électoral pour le scrutin de mi-mandat, mardi 4 novembre. Notre envoyée spéciale dans le Colorado, Stefanie Schüler, a rencontré la famille Sullivan, dont le fils, Alex, a été tué lors de la fusillade d’Aurora. Il avait 27 ans. Depuis, les Sullivan se battent pour que les mentalités changent.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.