GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 13 Août
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Aujourd'hui
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Marie-Dominique Aguillon:«Triton n’a pas vocation à sauver des vies»

    Opération de secours de la Marine italienne au large de la Sicile, 30 migrants ont été retrouvés morts. 29 juin 2014. Reuters/Marina Militare

    Le 31 octobre 2014, l'Italie a mis fin à l'opération Mare Nostrum. Lancée en 2013 après le naufrage, le 3 octobre 2013, d'une embarcation de migrants au large de Lampedusa (366 morts et disparus), l'objectif de Mare Nostrum était de secourir les migrants en difficulté jusqu'au large des côtes africaines. Le 1er novembre, après la fin de Mare Nostrum, Frontex (l'agence européenne de surveillance des frontières) a annoncé le lancement de Triton, nouveau dispositif de surveillance anti-migrants en Méditerranée. Mais Triton n'est pas le relais ou l'héritier de Mare Nostrum. Sa vocation n'est pas de secourir les migrants mais d'intercepter les embarcations qui approchent des côtes européennes. C'est ce que nous explique Marie-Dominique Aguillon, chargée de projets à la commission Solidarités internationales de La Cimade.

    « Toutes les personnes ou embarcations qui se trouvent dans les eaux territoriales internationales n'auront pas accès à un sauvetage potentiel ».

     


    Sur le même sujet

    • Italie / Immigration

      Italie: début de la mission européenne Triton, fin de Mare Nostrum

      En savoir plus

    • U E / Immigration

      L’UE lance «Triton», pour venir en aide aux migrants en Méditerranée

      En savoir plus

    • Appels sur l'actualité

      2. Immigration : «Mare Nostrum», faut-il aller plus loin ?

      En savoir plus

    • Italie / UE

      Immigration: trop coûteux pour l’Italie, que va devenir Mare Nostrum?

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.