GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le médecin de Donald Trump écarte toute «spéculation» sur une douleur à la poitrine
    • Hong Kong: les manifestants cernés dans le campus doivent se rendre (cheffe de l'exécutif)
    • La Chine dit être la seule à pouvoir statuer sur la Constitution de Hong Kong (porte-parole du Parlement)

    2. Le rabbin David Meyer et l’imam de Bordeaux Tareq Oubrou

    « La vocation de la Terre Sainte» de David Meyer, Tarek Oubrou et Michel Remaud (Lessius). © Lessius

    Israël / Palestine : le rabbin David Meyer et l’imam de Bordeaux Tareq Oubrou. Ils sont les coauteurs avec le père Michel Remaud de « La vocation de la Terre Sainte » (Lessius), un livre qui présente une perspective religieuse radicalement différente des multiples tentatives diplomatiques sur la résolution du conflit. Comment voir la Terre Sainte autrement sainte, pourquoi la Terre Sainte est-elle trop sainte précisément, autrement dit comment sortir de l’idolâtrie de la terre et de cette bulle messianique à terme dangereuse pour Israël. Une pensée religieuse alternative qui se nourrit des textes et la tradition, et dont pourrait s’inspirer la diplomatie traditionnelle.

    P. Jean-Jacques Pérennès, biographe du père Serge de Beaurecueil (1914-2005), dans son dernier livre « Passion Kaboul » (Cerf). Dominicain arabisant, spécialiste du soufisme et du mystique persan Ansari, cofondateur de l’IDEO, l’Institut dominicain d’études orientales au Caire, Serge de Beaurecueil a trouvé chez les Dominicains une famille et dans l’Afghanistan, un port d’attache. A Kaboul, pendant vingt ans, de 1963 à 1983, il enseigne et recueille dans sa maison de nombreux orphelins qu’il soigne, et éduque. Portrait d’un homme qui fera de ses blessures d’enfance un terreau d’amour au service des plus fragiles.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.