GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    L'impact de l'allègement de l’embargo américain à Cuba

    Les mesures annoncées par Barack Obama vont provoquer un bond du commerce avec les Etats-Unis et un afflux de touristes. Enrique de la Osa/REUTERS

    Les mesures annoncées hier par Barack Obama sont un bol d’air pour l’économie cubaine en pleine transition vers une économie de marché.

    Oui, elles vont provoquer un bond du commerce avec les Etats-Unis et surtout un afflux accru de touristes. Dans un premier temps, les entreprises américaines pourront exporter des matériaux de construction et des équipements agricoles. Cela va contribuer à l'émergence d'un secteur privé, aujourd'hui constitué d'un tissu de très petites entreprises (500 000 officiellement) qui peinent à se développer. Ces entreprises ont un besoin énorme en matières premières et manquent cruellement d’investissements.

    Autre mesure très importante qui devrait permettre à l’île d'engranger des devises : l'administration Obama va lever les restrictions de voyage pour 12 catégories de visiteurs qui sont actuellement autorisées à se rendre sur l'île mais sous conditions. Il s’agit des familles, des journalistes, des chercheurs, des professionnels de l’éducation, des sportifs américains ou des médecins.

    Washington va surtout autoriser le quadruplement du plafond des sommes d'argent envoyées depuis les Etats-Unis. Ce plafond va passer de 500 à 2 000 dollars par trimestre. C'est une mesure très importante, car environ 1,5 million de Cubains aux Etats-Unis envoient de l’argent à leurs familles restées à Cuba. Des fonds qui pourront être consacrés à l'entreprenariat privé.
     
    Où en est-on avec les réformes économiques à Cuba ?
     
    Ces trois dernières années, le pouvoir cubain a lancé une importante série de réformes visant à transformer un modèle économique à la soviétique qui se trouvait au bord de la faillite. Parmi les principales mesures mises en place, l'introduction d'une dose d'économie de marché, avec l'extension du secteur privé à un demi-million de Cubains, qui sont aujourd'hui devenus entrepreneurs.

    Il y a également la possibilité pour des paysans indépendants de cultiver des terres que l'Etat leur loue pour une durée minimale de 10 ans. Dernière mesure en date, les investissements étrangers sont autorisés dans les entreprises d'Etat.
     
    Cette normalisation des relations arrive à point pour d’autres pays qui veulent avoir des relations économiques avec Cuba
     
    Le retrait de l'île de la liste des pays soutenant le terrorisme est un signal envoyé à la communauté internationale. Il sera plus facile pour les entreprises étrangères d’investir et de commercer avec l'île, car la menace de sanctions de l’administration américaine tombe. Rappelons que la banque française BNP a écopé d'une amende de 6,6 milliards d’euros parce que justement elle avait violé l'embargo sur Cuba.

    Quels bénéfices pour les Américains si l'embargo est totalement levé ?

    Une levée totale de l’embargo américain pourrait conduire à 5 à 10 milliards de dollars d'investissements pour les entreprises américaines à Cuba. Des milliards que les entreprises pourront trouver via des crédits aussi bien auprès des banques privées que des institutions internationales comme la Banque mondiale. Car pour le moment, Cuba n’a pas accès à ces crédits en raison de l’embargo. 

    Le secteur du tourisme américain va aussi en profiter. Les compagnies touristiques américaines vont augmenter leurs bénéfices grâce aux touristes qui voudront se rendre dans l’île. Exemple : tout de suite après l’annonce de l’allègement de l’embargo, les actions des opérateurs de croisières américains se sont envolées à Wall Street.

     


    Sur le même sujet

    • Etats-Unis/Cuba

      Cuba-Etats-Unis: «un coup politique extrêmement habile d'Obama»

      En savoir plus

    • Etats-Unis / Cuba

      Vers un assouplissement des restrictions entre Cuba et les Etats-Unis

      En savoir plus

    • Cuba / Etats-Unis

      Le Mercosur se réjouit du rapprochement entre les Etats-Unis et Cuba

      En savoir plus

    • Décryptage

      Cuba/Etats-Unis : Pourquoi le dégel ?

      En savoir plus

    • Le pape François, principal artisan du rapprochement américano-cubain

      En savoir plus

    • Etats-Unis/Cuba

      Barack Obama annonce «un nouveau chapitre» avec Cuba

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.