GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    «Nous souhaitons que les autorités iraniennes se montrent transparentes dans ce dossier et agissent sans délai pour mettre fin à cette situation inacceptable», a déclaré Agnès Von Der Mühll, porte-parole du Quai d'Orsay, lors d'un point de presse électronique ce mercredi après la révélation dans la presse de cette arrestation, survenue en juin dernier. Roland Marchal, chercheur à l'Institut d'études politiques, est un collègue de Fariba Adelkhah, une Franco-Iranienne directrice de recherche au centre de recherches internationales de Sciences Po à Paris. Tous deux devaient se retrouver en Iran et ont été arrêtés au printemps par les Gardiens de la révolution islamique, lesquels évoquent des soupçons d'espionnage.

    Karine Berger: «Il est urgent que l’UE lance une politique contre la déflation»

    Karine Berger. RFI

    Hier, jeudi 18 décembre, l’Insee a revu légèrement à la hausse ses prévisions de croissance pour la France, cela devrait être 0,3 % au premier et au deuxième trimestre 2015. Une légère augmentation qui s’explique en grande partie par la baisse de l’euro et par la baisse des cours du pétrole. Et par conséquent, que l’on ne peut pas mettre au crédit du gouvernement. Karine Berger, députée des Hautes-Alpes et secrétaire nationale du PS à l’Economie est l’invitée de Frédéric Rivière. Elle commente la politique économique européenne et française.

    « La question n’est pas forcément de savoir comment conjoncturellement les choses fluctuent. Le problème c’est que la France et l’Europe sont entrées dans une phase déflationniste. C’est-à-dire que c’est ce qu’il y a de pire en économie… C’est une baisse des prix, c’est surtout une baisse de la valeur, une disparition de la valeur. Et dans la note de conjoncture que l’Insee écrit, il y a ce phénomène terrible qui est, au fond, que l’investissement est en baisse parce que la valeur disparaît. Et c’est contre cela que l’Europe doit se battre. Il y a urgence absolue à ce que l’Union européenne lance une politique contre la déflation. »



    Sur le même sujet

    • Afrique Économie

      Le forum économique France-Angola

      En savoir plus

    • Union européenne

      Un Conseil européen à 315 milliards d'euros

      En savoir plus

    • Invité du matin

      Nicolas Dupont-Aignan: «La Grèce a perdu le quart de sa richesse nationale»

      En savoir plus

    • Allemagne/Transports

      Gratuité des autoroutes en Allemagne: la fin d’un mythe ?

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.