GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 2 Décembre
Samedi 3 Décembre
Dimanche 4 Décembre
Lundi 5 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 7 Décembre
Jeudi 8 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Charbon: la grève des mineurs se durcit en Pologne

    La Pologne subit une autre concurrence qui aggrave son surplus européen et le plongeon des prix : la concurrence du charbon russe, beaucoup moins cher. AFP/Janek Skarzynski

    En grève depuis jeudi dernier, les mineurs de charbon polonais bloquent désormais des voies ferrées. Ils refusent la fermeture de quatre mines dans le sud du pays, une décision prise après le plongeon des prix du combustible.

    Le mouvement des mineurs de charbon se durcit en Pologne. En grève depuis jeudi dernier, plusieurs centaines de salariés de Kompania Weglowa, ont monté d'un cran les actions : certains restant sous terre, d'autres bloquant les voies ferrées. Ils contestent le plan de restructuration du groupe minier, imposé par le gouvernement de Varsovie mercredi dernier : à savoir la fermeture de quatre mines sur quatorze et la cession des dix restantes, vraisemblablement aux opérateurs polonais d'électricité (PGE et Tauron), et à un négociant polonais de combustible, Weglocoks.

    Le plus gros producteur de charbon non seulement de Pologne, mais d'Europe, Kompania Weglowa, est en effet au bord de la faillite. Ses pertes, 110 millions de dollars entre janvier et novembre, devraient encore doubler d'ici au mois de mai prochain. Car les prix du charbon ont plongé en Europe, avec l'afflux du charbon américain - tout le charbon que les États-Unis ont délaissé au profit du gaz et du pétrole de schiste. Depuis l'automne, le mouvement s'est accentué, les cargos qui traversent l'Atlantique se multiplient, le surplus de charbon en Europe atteint des records. Si l'on ajoute à cela la dégringolade des prix du pétrole, qui rend à nouveau très intéressant l'usage du brut, les prix du charbon se sont effondrés dans les ports d'Amsterdam, Rotterdam et Anvers : en deux mois ils ont plongé de 25 % !

    La Pologne subit une autre concurrence qui aggrave son surplus européen et le plongeon des prix : la concurrence du charbon russe, beaucoup moins cher. D'où les difficultés du champion polonais du charbon : Kompania Weglowa perd 18 dollars à chaque fois qu'il extrait une tonne de combustible. En fermant quatre mines, le plan gouvernemental vise à diminuer le surplus de charbon sur le marché et donc à faire un peu remonter les prix. Il est prévu que la plupart des 49 000 employés de Kompania Weglowa soient réintégrés par les candidats à la reprise du groupe minier. Mais il est dorénavant question de faire travailler les mineurs six jours sur sept.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.