GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 19 Mai
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Aujourd'hui
Vendredi 24 Mai
Samedi 25 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Commerce international: la Chine déclare attendre de la «sincérité» des États-Unis avant de reprendre les négociations
    • British Steel-Ascoval: «La partie n'est pas perdue et nous allons la gagner» (Edouard Philippe)
    • Européennes: ouverture des bureaux de vote au Royaume-Uni
    • Européennes: début du vote avec l'ouverture des bureaux aux Pays-Bas
    • Israël a réduit la zone de pêche à Gaza après le lancement de ballons incendiaires vers son territoire
    • Législatives en Inde: on constaterait un nette avance du BJP de Modi dans les premières tendances du dépouillement

    L'armée française a-t-elle les moyens d'être sur tous les fronts ?

    Les habitants de la commune de Bouar, à l'extrême ouest de la Centrafrique, accueille les militaires français de la force Sangaris venus du Cameroun limitrophe, le 7 décembre 2013. AFP/FRED DUFOUR

    Ceux qui vivent en France l'ont sans doute remarqué, la présence militaire est inédite depuis les attentats de la semaine dernière. 10 000 hommes ont été déployés en quelques jours. Un déploiement géré comme une opération militaire selon le ministre de la Défense.
    Le front intérieur n'est pas le seul. Les opérations extérieures, «opex», comme on dit, sont nombreuses : Mali, Niger, Tchad, Centrafrique, et maintenant en Irak . Avec son budget d'un peu moins de 32 milliards d'euros, l'armée française a-t-elle les moyens d'être sur tous les fronts ? Doit-elle réduire la voilure ? C'est le débat de ce soir !

    Pour en débattre :

    - Vincent Desportes, professeur de stratégie à Science Po HEC. Ancien directeur de l’Ecole de guerre. Ancien militaire, général de l’armée de terre.

    - Etienne de Durand, chercheur, directeur du Centre des études de sécurité IFRI

    - Leïla Aïchi, sénatrice de Paris, secrétaire de la Commission des Affaires étrangères de la Défense et des Forces armées du Sénat.

    Rejoignez Le débat du jour sur Facebook et participez au débat en posant votre question dans les commentaires : la plus pertinente sera posée à nos invités en direct.


    Sur le même sujet

    • France

      France: sécurité renforcée autour des écoles et lieux de culte

      En savoir plus

    • France

      Attentats en France: la question sécuritaire agite la classe politique

      En savoir plus

    • France

      Paris, capitale européenne de la sécurité pour une journée

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.