GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Novembre
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Israël: les sirènes d'alarme activées à Tel-Aviv suite à une frappe tuant un commandant palestinien à Gaza (armée)

    Les échanges commerciaux Afrique-UE analysés par Flé Doumbia

    «L’Union européenne et l’Afrique, la photographie du commerce» de Flé Doumbia, paru aux éditions Sidès. DR

    Comment faire du commerce avec l’Union européenne un moteur du développement de l’Afrique ? C’est à cette question que tente de répondre un livre qui vient de paraître aux éditions Sidès. Son auteur, Flé Doumbia, incite les pays africains à faire du commerce avec l’ensemble des pays européens. Il propose aussi la mise en place d’un partenariat entre les deux continents pour aider les pays africains à davantage transformer leurs matières premières. Flé Doumbia répond aux questions de Stanislas Ndayishimiye.

    « Cet ouvrage permet de comprendre les échanges commerciaux entre les 28 pays de l’Union européenne et l’ensemble du continent africain, c’est-à-dire les 54 pays, ainsi que les principaux acteurs et les enjeux du commerce. […] Maintenant, c’est 82 pays, mais moi je dis G80. Il permet également de distinguer et de présenter les performances des pays européens et africains qui sont appelés locomotives, qu’on aurait pu aussi appeler les "champions du commerce" entre l’Afrique et l’Union européenne. Il y en a 31 au total, dont 11 côté européen et 20 côté africain. […] L’idée de l’ouvrage c’est de dire : il faut inciter beaucoup de pays européens à être des locomotives, c’est-à-dire importer au moins 1 milliard de dollars de produits africains. Deuxièmement, au mieux, accorder une balance positive. »

     


    Sur le même sujet

    • Afrique Économie

      Le Rwanda face aux barrières non tarifaires

      En savoir plus

    • Afrique Économie

      Tchad: le pétrole de Grand Baobab

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      Matières premières: gueule de bois en 2015

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      Sénégal: la campagne de commercialisation de la banane bat son plein

      En savoir plus

    • Afrique Économie

      Le Maroc veut valoriser sa filière safran

      En savoir plus

    • Invité Afrique

      Eric Sellato - auteur de « Marchés d’Afrique » aux éditions Kodda

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.