GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 25 Août
Vendredi 26 Août
Samedi 27 Août
Dimanche 28 Août
Aujourd'hui
Mardi 30 Août
Mercredi 31 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Foot/France: Fekir, Lacazette et Cabaye forfaits, Gameiro, Dembélé et Kondogbia appelés (FFF)

    Grandes manoeuvres autour de l'euro

    © AFP/ Pedro ARMESTRE

      En deux semaines, l'Europe économique vient de connaître deux évènements majeurs. Le 25 janvier 2015, les électeurs grecs ont porté au pouvoir le parti Syriza, la gauche radicale opposée au remboursement de la dette du pays et à la politique d'austérité imposée par les bailleurs de fonds. Première rupture.

      Quelques jours auparavant, deuxième rupture, Mario Draghi, le gouverneur de la Banque centrale européenne avait annoncé que son institution allait racheter de la dette européenne, à raison de 60 milliards d'euros par mois pour un total de 1140 milliards.

      A ces deux ruptures, il faut en ajouter une troisième, rampante celle-là : l'euro, la monnaie unique commune à 19 pays européens est à son plus bas niveau, depuis 11 ans, par rapport au dollar américain. Sans oublier la décision des autorités helvétiques qui ont rompu les ponts entre franc suisse et euro.

      Alors l'euro faible est-il une monnaie forte ? Seize ans après son introduction, l'euro a-t-il atteint les objectifs que lui assignaient ses fondateurs ? Voilà, à travers les derniers évènements, les questions posées par Jean-Pierre Boris à ses trois invités : Benjamin Coriat, professeur d’économie à Paris 13, co-président du collectif des économistes atterrés ; Ana Boata, économistes chez Euler Hermes ; Jérôme Héricourt, professeur à l’Université de Brest, économiste au CEPII.

      Deuxième partie

      Valéry Giscard d'Estaing, ex président de la République, Lionel Jospin, alors Premier ministre, Jean-Claude Junker, alors ministre des Finances luxembourgeois et de Nicolas Sarkozy à l’époque où il était président de la République, tous ont exprimé leur foi en l'euro.

      EDIEDA. SON / Bande des 4 31/01/2015 Écouter

      A Athènes la question du maintien de la Grèce dans la zone euro se pose peut-être après la victoire de la gauche radicale aux élections de dimanche dernier. En cause, le programme économique de Tsiriza. Parmi les mesures annoncées, le gel de la privatisation du port du Pirée, le rétablissement du salaire minium à 751 euros au lieu de 586 actuellement, un treizième mois pour les retraites de moins de 700 euros et la réintégration de 2000 fonctionnaires qui avaient été licenciés.

      Reportage à Athènes de la correspondante de RFI Charlotte Stievenard

      EDIEDA. REP / Grèce et Syriza (FV 2'37'') 31/01/2015 - par Charlotte Stiévenard Écouter

       La Banque Centrale Européenne va racheter 1140 milliards d’euros de dette aux Etats européens à raison de 60 milliards par mois. Georges Ugeux est belge mais il a un long parcours dans le monde de la finance américaine. Il a été à la tête de la bourse de New York, enseigne aujourd'hui à l'université de Columbia et est à la tête de Galileo Advisors, une société de conseil financier. Le regard qu'il porte sur les dernières décisions de la BCE est pour le moins critique.

      EDIEDA. SON / Ugeux 31/01/2015 Écouter

      La Suisse a décidé de laisser le marché des changes décider de la valeur du franc suisse par rapport à l'euro alors que cette valeur était jusqu'à présent plafonnée. Conséquence, la valeur du franc suisse s'est envolée par rapport à l'euro. Cette décision suisse a eu des conséquences en cascade en Pologne où elle a provoqué un vent de panique pour les 700.000 foyers polonais qui possèdent un crédit immobilier dans cette devise. Si bien que le gouvernement polonais a été obligé d'intervenir.

      Reportage à Varsovie de Damien Simonart

      EDIEDA. REP / Pologne et franc suisse 31/01/2015 Écouter


      Sur le même sujet

      • France / Europe

        PAC: l’UE réclame un milliard d’euros à la France

        En savoir plus

      • Zone euro

        La Banque centrale européenne au secours de la zone euro

        En savoir plus

      • Forum de Davos

        Davos: la politique monétaire européenne au cœur des débats

        En savoir plus

      • Europe

        Europe: la BCE veut faire fonctionner la planche à billets

        En savoir plus

      1. 1
      2. 2
      3. 3
      4. ...
      5. Suivant >
      6. Dernier >
      Les émissions
      Commentaires
       
      Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.