GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Nouvelle frappe israélienne contre des cibles du Jihad islamique à Gaza (armée)
    • Foot/Euro-2020: la France, déjà qualifiée, peine mais bat la Moldavie (2-1) et prend la tête du groupe H
    • Éliminatoires CAN 2021: match nul entre le Mali et la Guinée, 2-2, dans le groupe A
    • Éliminatoires CAN 2021: l'Algérie, championne d'Afrique en titre, corrige la Zambie, 5-0
    • Éliminatoires CAN 2021: la RDC tenue en échec par le Gabon à domicile, 0-0
    • Climat: la BEI va «arrêter de financer les projets liés aux énergies fossiles après 2021» (officiel)
    • Jihadistes détenus en Syrie: Washington juge «irresponsable» de demander à l'Irak de les juger (responsable)

    Mars Helicopter, le futur drone compagnon des robots martiens

    Les roboticiens de la NASA mettent au point un drone baptisé « Mars Helicopter », qui servira d’éclaireur, en fournissant la vue aérienne des obstacles à éviter. Getty Images

    L'agence spatiale américaine compte utiliser des drones pour explorer la planète rouge. Les roboticiens de la NASA travaillent à la mise au point d’un petit hélicoptère autonome, qui servira d’assistant éclaireur à ses futurs rovers martiens.

    Piloter depuis la terre un véhicule extraterrestre robotisé n’est vraiment pas de la tarte ! Le problème est récurrent, tous les engins martiens à roulettes qui crapahutent sur la planète Mars, accomplissent leurs exploits à la vitesse d’un escargot poursuivant une feuille de salade ! Mais cette extrême lenteur, qui caractérise ces explorateurs mécatronique, est facile à comprendre. Les terrains accidentés qu’ils traversent limitent leur visibilité et leurs déglacements nécessitent la plus grande prudence. Par ailleurs, les opérateurs depuis la Terre qui programment les excursions des robots martiens disposent uniquement des images délivrées par un satellite en orbite autour de la planète rouge. Le moindre obstacle - rochers, trous, ou crevasses - qui aurait échappé à la vigilance des ingénieurs aboutirait à une catastrophe ! L’engin se retournerait comme une crêpe ou pire se briserait. Adieu alors aux 2,5 milliards de dollars investis dans Curiosity, par exemple.

    Pour se prémunir contre genre de problème, les roboticiens de la NASA mettent au point un drone baptisé « Mars Helicopter », qui servira d’éclaireur, en fournissant la vue aérienne des obstacles à éviter au futur robot de la mission américaine Mars 2020. Ce mini-hélicoptère permettra également de repérer les endroits à explorer en priorité. Il pèse un kilogramme, pour un mètre d’envergure, il volera à une altitude de 100 mètres, avec un rayon d’action de 600 environ. Reste le problème de sa mise au point ! En effet, le prototype qui fonctionne parfaitement sur notre planète évoluera dans une atmosphère martienne de très faible densité. Les pales du rotor de l’hélicoptère devront donc tourner beaucoup plus vite que sur Terre, soit 2 500 tours par minute pour parvenir à décoller avec, comme on l’imagine, une dépense énergétique accrue. Les ingénieurs du projet, sur le site de la NASA, viennent de publier la vidéo présentant le fonctionnement du drone de Mars, le petit compagnon qui suivra, fidèle comme une ombre, tous les futurs robots martiens. Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr

    • Q, une voix virtuelle sans genre (rediffusion)

      Q, une voix virtuelle sans genre (rediffusion)

      Tous les bijoux high-tech conversationnels développés actuellement par les grandes firmes du numérique nous offrent deux possibilités, soit vous optez pour la voix masculine, …

    • Nadia, le robot gymnaste

      Nadia, le robot gymnaste

      Des chercheurs américains vont développer un androïde capable de réaliser des mouvements complexes typiquement humains. Leur machine bipède s’inspire des capacités physiques …

    • Lévitation lumineuse (rediffusion)

      Lévitation lumineuse (rediffusion)

      Le nouveau procédé de sustentation, mis au point par des chercheurs américains, permet de faire léviter, à l’aide d’un faisceau d’ondes lumineuses, des objets de grande …

    • HoloLens 2, le casque d’«holoportation» ultime selon Microsoft (rediffusion)

      HoloLens 2, le casque d’«holoportation» ultime selon Microsoft (rediffusion)

      Oubliez vos smartphones pliables hors de prix, les réseaux 5G qui peinent à se mettre en place ou les gadgets connectés qui ont été présentés à grand renfort de publicité …

    • La Darpa télépathie

      La Darpa télépathie

      Le nouveau projet de l’agence de recherche du département de la Défense aux Etats-Unis est de développer une interface cerveau-ordinateur portative pour les soldats américains. …

    • Des chercheurs français et anglais mettent au point un «épiderme artificiel»

      Des chercheurs français et anglais mettent au point un «épiderme artificiel»

      Ils ont développé une membrane synthétique qui ressemble à s’y méprendre à de la peau humaine. Cet épiderme artificiel doterait nos objets connectés du quotidien d’une …

    • Lentille ultra mince pour smartphone

      Lentille ultra mince pour smartphone

      Comment rendre les smartphones encore plus minces et plus légers ? Des chercheurs américains ont mis au point une lentille optique de quelques microns d’épaisseur, soit …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.